Anti Crise : Comment construire un portefeuille boursier qui vous protège

Alors qu’on ne cesse de parler de crise, de baisse de la bourse voire de Krach boursier. Une question brûle toutes les lèvres. Comment investir en temps de crise. Comment se protéger et tout de même tirer son épingle du jeu.

La réponse est donnée depuis des années par Ray Dalio et son All weather Portfolio. Comprenez un portefeuille 4 saisons, construit pour résister à tous les cycles.

Ray Dalio est le fondateur du plus gros hedge fund : Bridgewater associates qui gère plus de 125 milliards de dollars.

Ray Dalio a surtout une énorme compréhension des cycles business.

Et son portefeuille n’a pas pour objectif de battre le marché mais bien de protéger le capital.

On a pu reprocher ces dernières années, ses mauvaises performances à Ray Dalio. Ne réussissant pas à gagner plus de 1-2% alors que la bourse montait de 15.

Mais c’est bien mal comprendre la stratégie de ce portefeuille anti crise.

Qui n’est pas là pour battre le marché mais surtout pour ne pas perdre et se prémunir des cygnes noirs.

Il faut donc bien comprendre son profil et ses objectifs avant de vouloir mettre en place un tel portefeuille anti crise.

Surtout, Il faut bien comprendre que ce portefeuille n’est pas un portefeuille passif. Il peut l’être bien entendu, mais sa performance sera alors en dents de scie, irrégulière et vous fera passer à côté des cycles.

Je prône donc pour une gestion active de ce type de portefeuille anti crise. Le but est d’être investi à tout moment et de jouer donc en fonction des cycles sur les pondérations uniquement. C’est comme cela que l’on ira chercher de la surperformance.

L’objectif du portefeuille all weather anti crise est d’être sur tous les actifs et ainsi pouvoir résister à tous les cycles.

Croissance forte, inflation forte

Croissance forte, inflation faible

Croissance faible, inflation forte

Croissance faible, inflation faible.

Le but est de rester simple. Il s’agit d’un portefeuille de long terme. On investit donc sur les grandes tendances et on ne joue pas aux devinettes.

Le portefeuille anti crise

Obligations long terme : 40%

On peut répliquer avec le tracker BLV ou un tracker lyxor AAA éligible PEA. On peut aussi facilement répliquer cela avec un contrat euro d’assurance vie. Après si on est plus actif, on peut aller chercher de la surperformance en étant plus sélectif et en allant chercher des obligations émergentes par exemple.

Actions : 30%

Si on veut s’exposer au marché mondial. On prendra le tracker Monde Amundi ou lyxor. Il faut savoir que ce tracker est pondéré à 60% par des actions américaines. Si on veut s’exposer plus aux US, on peut prendre le tracker SPY ou 500. Pour une exposition en Europe j’aime le Vanguard VEUR et AEEM pour les marchés émergents.

Moins on a de temps, et moins on veut être actif, et moins il sert de multiplier les frais en ayant plusieurs trackers. On peut très bien s’en sortir avec un seul tracker.

Obligations moyen terme : 15%

Là, peu de choix niveau Europe. Donc ce sera via un compte titres et le tracker IEF. Suivant votre assurance vie, cela peut être compliqué aussi de retrouver ces trackers. C’est là qu’avoir plusieurs contrats aident surtout avec des contrats en ligne qui proposent plus de choix de trackers.

On peut diversifier également pour avoir une couverture contre l’inflation avec des obligations indexés sur l’inflation. Je préfère partir sur des actions de sociétés foncières SIIC et Reits.

A ce stade pas d’inflation au menu, donc pas encore le moment d’aller chercher une couverture.

Or : 7,5%

Réplication via tracker GLD. J’apprécie également m’exposer de manière plus spéculative aux minières. J’apprécie alors les trackers GDX et GDXJ.

Matières premières : 7,5%

On peut répliquer via le tracker GSG. Il existe beaucoup de trackers sinon et cela dépendra de votre courtier, et il faut vérifier avant tout les frais et la sensibilité de la réplication. Si on est actif, on peut aller chercher de la surperformance en ayant des trackers spécifiques sur des secteurs : Energie, Sucre, Cacao, minières cuivre, uranium etc… Sinon un tracker généraliste fera l’affaire pour l’exposition.

Et voilà, le portefeuille anti crise est au complet.

La règle d’or est ensuite, tous les mois ou trimestre de rajouter un montant fixe selon vos possibilités. Et de faire des réajustements sur les pondérations de temps en temps quand à cause des performances, elles s’éloignent trop.

Ensuite, si vous vous formez et que vous êtes un peu plus actif, il est possible d’obtenir une surperformance avec ce type de portefeuille “bon père de famille”. Pour cela, il faudra jouer sur les pondérations. On prend soin de garder une exposition sur tous les actifs en tout temps, mais on peut arbitrer les pondérations.

Actuellement, ma pondération idéale est : Obligations = 40%, actions = 30% , Or,matières premières via minières 30%.

Mais tout sera question d’ajustement à votre profil, horizon de placement et objectifs ensuite pour trouver le portefeuille anti crise parfait pour vous.

Le but étant d’avant tout protéger votre capital et profiter des cycles économiques en fonction de votre temps disponible en étant plus ou moins spécifique et sélectif dans vos choix.

Et vous, quel serez votre portefeuille anti crise idéal ?


Suivez-moi, rejoignez la communauté des "Graphs" et ne loupez aucun conseil

A propos de l'auteur Julien Flot

Julien Flot est Trader pour compte propre depuis 2006 et vous aide en toute transparence au quotidien à mieux investir en bourse. Julien est comme vous, il a un jour voulu débuter en bourse, rapidement perdu quelques milliers d'euros avant d'apprendre de ses erreurs, bâtir une stratégie et l'appliquer avec discipline. Aujourd’hui grâce à sa "stratégie du moindre risque" il est devenu un investisseur qui bat régulièrement le marché! Sur Graphseo bourse, il partage depuis 2008 ses conseils en bourse, analyses et trades avisés pour vous aider à mieux investir et gagner en bourse à moindre risque! Découvrez son histoire en cliquant-ici

Suivez-le sur:

Comment je suis passé d'un petit compte à un portefeuille boursier à 6 chiffres...et comment vous pouvez en faire de même!

La stratégie du moindre risqueUtilisez ma méthode et adoptez comme moi, une stratégie de moindre risque. Débutez, progressez et augmentez votre taux de réussite en devenant un investisseur qui gagne régulièrement en bourse tout en maîtrise et donc durablement. J'ai crée spécialement une formation pour vous guider pas à pas. Découvrez comment acheter les bonnes actions au bon moment et surtout comment savoir quand les vendre avant qu'elles ne baissent.


Profitez d'une méthode clé en main qui gagne, en réduisant les risques et donc en vous permettant de dormir sur vos deux oreilles. Découvrez-la maintenant en cliquant ici.

Cliquez-ici pour en savoir plus
>