Assurance vie et livret A: Pourquoi votre argent est en danger

Accèdez gratuitement à des conseils, stratégies et techniques pour bien débuter et mieux investir. Cliquez-ici pour Débuter Maintenant

Vous le savez, la France va mal. La croissance est atone, le chômage au plus mais dans tout ce marasme économique la France tient bon. Elle tient bon malgré une dette publique abyssale de plus de 2000 milliards d’euros. Elle tient bon malgré que cette dette soit équivalente dorénavant à plus de 30 000 euros par Français. Elle tient bon malgré une dette se rapprochant de 100% de la richesse de la France. Elle tient bon malgré un déficit qui ne reviendra pas sous 3% avant 2017 et encore. Bref, la France tient bon malgré toutes les raisons pour lesquelles elle ne devrait pas tenir bon. La raison est simple et à chercher du côté des taux d’intérêts. La France n’a jamais pu au travers de l’histoire s’endetter aussi facilement grâce à des taux d’intérêts au plus bas. Ces taux bas n’encouragent pas l’Etat français à réduire ses dépenses. Certes les taux du livret A et LDD sont au ras des pâquerettes, mais il n’a jamais été aussi peu cher de financer un achat immobilier qu’aujourd’hui en France. Tant que les taux d’intérêts en France resteront bas, il n’y aura absolument aucune raison de réduire la dette de la part du gouvernement.

Combien de temps les taux d’intérêts de la France peuvent rester aussi bas

Oui mais voilà, avec ce manque de croissance chronique en France, les marchés pourraient rapidement en décider autrement et pourrait attaquer la dette français ce qui aurait pour résultat de faire remonter son taux d’intérêt.

Cela n’aura d’autre résultat que de pousser la BCE à lancer son rachat de dette massif pour supporter la France. Car si le taux d’intérêt de la France remonte, alors le pays n’aura pas les moyens de financer cette dette abyssale.

C’est un cercle vicieux. Et voilà où réside le risque pour votre épargne quelle soit sur votre livret A ou votre assurance-vie. Les Français sont des fourmis, Ils disposent du taux d’épargne le plus élevé du monde s’approchant des 16% quand les Etats-Unis, eux atteignent difficilement 8%.


Vous souhaitez apprendre à faire vos propres analyses techniques et savoir comment détecter les figures graphiques qui gagnent pour enfin savoir quand acheter et quand vendre au meilleur moment? Vous souhaitez être capable rapidement de réaliser le même type d'analyses claires et précises comme moi?

Alors, Téléchargez tout de suite et gratuitement le livre pleins de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

Cela veut dire que les français épargnent beaucoup. Et cette épargne se trouve majoritairement sur les livrets A, LDD et l’assurance vie.

assurance vie

L’assurance vie cette poule aux oeufs d’or

Pour information l’assurance vie c’est aujourd’hui plus de 1600 milliards d’euros d’encours, soit un peu plus que le Livret A et LDD. Oui, en effet les encours en épargne des français équivaut à bien plus que la dette abyssale de 2000 milliards d’euros de l’Etat.

Si les taux d’intérêts venaient à remonter, il ne fait aucun doute que le gouvernement français pour se financer irait puiser dans cette manne financière.

Votre argent est en danger

Chypre peut en témoigner lorsque 10% des encours des livrets ont été réquisitionnés de force sur tous les comptes. Sans aller aussi loin, l’assurance vie, l’une des dernières niche fiscale en France, pourrait donc se voir imposer dans un avenir proche tout comme la vente de la résidence principale.

Cela ne fait aucune doute pour moi, dès que les taux d’intérêts remonteront en France, et avec une croissance aussi atone, l’état Français, pour se financer n’aura d’autre choix que d’imposer l’assurance vie et la vente de la résidence principale. Et si la situation devenait hors de contrôle alors il ne ferait aucun doute que 10% des encours seraient réquisitionnés sur tous les comptes français pour supporter l’effort national. Voici pourquoi votre épargne est en danger!

Vous voulez débuter sans tomber dans les pièges? progresser rapidement? Vous en avez marre de reperdre tous vos gains durement gagnés en un instant? Vous voulez enfin gagner régulièrement et sans stress ? Alors laissez-moi vous apprendre tout ce qu'il vous faut savoir pour enfin franchir un cap dans votre trading et ne plus jamais être le même investisseur. Cliquez-ici pour enfin devenir un trader gagnant
Partagez cet article
Suivez-moi, rejoignez la communauté des "Graphs" et ne loupez aucun conseil

signature

Julien Flot est Trader pour compte propre et consultant depuis 2006. Il dispense des formations en bourse et des conseils avisés pour aider les investisseurs sérieux à mieux investir en bourse et surtout acheter des actions au bon moment à moindre risque.

Cliquez-ici pour accéder gratuitement et immédiatement aux actions à acheter cette semaine en bourse.

A propos de l'auteur Julien Flot

Julien Flot est Trader pour compte propre depuis 2006 et vous aide en toute transparence au quotidien à mieux investir en bourse. Julien est comme vous, il a un jour voulu débuter en bourse, rapidement perdu quelques milliers d'euros avant d'apprendre de ses erreurs, bâtir une stratégie et l'appliquer avec discipline. Aujourd’hui grâce à sa "stratégie du moindre risque" il est devenu un investisseur qui bat régulièrement le marché! Sur Graphseo bourse, il partage depuis 2008 ses conseils en bourse, analyses et trades avisés pour vous aider à mieux investir et gagner en bourse à moindre risque! Découvrez son histoire en cliquant-ici

Suivez-le sur:

Comment je suis passé d'un petit compte à un portefeuille boursier à 6 chiffres...et comment vous pouvez en faire de même!

La stratégie du moindre risqueUtilisez ma méthode et adoptez comme moi, une stratégie de moindre risque. Débutez, progressez et augmentez votre taux de réussite en devenant un investisseur qui gagne régulièrement en bourse tout en maîtrise et donc durablement. J'ai crée spécialement une formation pour vous guider pas à pas. Découvrez comment acheter les bonnes actions au bon moment et surtout comment savoir quand les vendre avant qu'elles ne baissent.


Profitez d'une méthode clé en main qui gagne, en réduisant les risques et donc en vous permettant de dormir sur vos deux oreilles. Découvrez-la maintenant en cliquant ici.

Cliquez-ici pour en savoir plus
  • k2r dit :

    le plus simple si vous avez une assurance vie en euros et que cet “éventuel impôt” vous stresse, vous la liquidez et vous prenez une assurance vie en Belgique, en suisse ou au luxembourg. Cet argent est déclaré, mais comme il est à l’étranger, il n’est pas ponctionable en France puisqu’il n’y est pas physiquement.Vous subirez la fiscalité du pays d’accueil mais pas celle de la France

  • Raphael dit :

    Salut Julien,
    Je suis d’accord avec toi… N’oublie pas cependant de remonter le fond du problème à savoir qu’à l’origine cette règle ne s’applique qu’aux épargnants enregistrant plus de 100 000€ d’épargne mais qu’actuellement trop peu de gens sont dans cette situation pour sauver ne serait-ce qu’une simple banque de la faillite…

    Bref… Investissons ! Mais ou ? Julien je serais curieux de savoir si tu penses que ça vaut encore le coup d’investir en France ?

    • Fab56 dit :

      Je ne suis pas dans les hautes sphères du pouvoir, ni dans les “milieux autorisés” chers a Coluche mais si un tel scénario devait survenir, le marché parisien pourrait être survendu avant de rebondir une fois les mesures prises a l’instar de l’Espagne ou de l’Italie. Alors je crois que le timing sera primordial et j’espère avoir alors le courage d’acheter et de me mettre full action au moment qui sera alors décrit, par tous les “observateurs”, comme le pire.

      Il semblerait que l’argent placé sur titres ne puisse être “confisqué” sans procéder a la vente de ces derniers. Autrement, on se retrouve dans le cas évoqué par Julien et on aura la gratification de participer a l’effort collectif mais en toute connaissance de cause et volontairement pour la part de notre patrimoine non investie……..

  • Julien dit :

    La solution messieurs, est de prendre en main son indépendance financière en apprenant à investir son argent soi même que ce soit dans l’obligataire, le monétaire ou les actions. Je déconseille fortement l’investissement dans l’or car pour moi ce n’est pas de l’investissement mais que pure spéculation

    https://graphseobourse.fr/investir-dans-lor-egal-danger/

    https://graphseobourse.fr/pourquoi-il-ne-faut-pas-investir-dans-lor/

    • pascal dit :

      Bourjour à tous,

      je suis complétement d’accord avec toi Julien, mais si une banque fait faillite ce sera comme la grèce ils prendront les liquidités mais pire encore tu continueras à payer tes emprunts. je crois que Julien il faut détecter les phase 2 de W. et rester sur les actions ce sont les seuls actifs qu’ils n’oseront pas toucher de peur d’un effondrement de l’économie, alors il faut choisir des actions de qualités en retard et là je ne vois que des mids et smalls, toutes les grosses et belles sont au taquet. Les gérants feront pareils en début d’année et on le verra quand les volumes des petites capi vont gonfler.

      • Fab56 dit :

        Salut les Graph’s, d’accord avec Pascal surtout pour ce qui concerne l’AT et S Weinstein dont la phase 2 peut se traduire par l’évolution du cours de DBV Tech. actuellement. Avec des ordres a seuil de déclenchement et en ne cherchant pas a être le 1er sur le coup on peut grapiller qques % sur cassure même si on a peu de tps a y consacrer et sans prendre trop de risque. Par contre, c’est plus facilement réalisable si les marchés sont bien orientés (a moins d’être spécialiste et bien informé) ce qui ne semble pas le cas actuellement amha, et que les fondamentaux de la société soient bons sur un secteur porteur.
        A titre perso, après qques écarts j’en ai terminé avec des sociétés en grande difficulté financière car pour 1 qui s’en relèvera, beaucoup disparaitront de la cote et nos économies avec.

  • Benoit dit :

    Salut! Je lis tes articles depuis un bon moment car tes analyses sont pertinentes, et n’ayant pas fait mes études en bourse mais dans un autre domaine, tes publications me sont utiles.

    A la lecture de ton article une question me turlupine: que proposes-tu comme solution ( autre que d’acheter de l’or qui n’est pas un support très maniable)?

    Car c’est bien beau de crier au loup, mais que proposes- tu de faire de nos économies? Personnellement je n’ai pas trouvé de solution.

    Au plaisir de lire ta réponse. Et merci pour tes articles éclairants.

  • Se dit :

    Et quelles sont les pistes pour protéger son epargne ?

  • >
    23 Partages