Menu

Comment gagner à nouveau après avoir perdu de l’argent en bourse

Recevez mes nouvelles positions ainsi que mon portefeuille boursier par email via des chroniques régulières. C'est gratuit !

L’être humain est une créature imparfaite. Comment pourrait-il en être autrement de l’investisseur qui fait face en prenant souvent trop de décisions, à bien des émotions qui jouent contre lui. En tant qu’investisseur, l’échec fait malheureusement partie du jeu. La bourse est un espace où il est impossible à travers le temps de toujours gagner. Chaque investisseur a connu et connaîtra des phases où il perd. C’est comme si cela était une destinée. C’est à nous d’accepter humblement nos phases de gains car nous savons qu’elles ne font que nous rapprocher d’une phase de pertes. Il n’y a pas de secrets. Je n’essayes pas ici, sur Graphseo bourse, d’enseigner comment ne plus perdre en bourse et comment avoir toujours raison. Non, le plus important, c’est de savoir que l’on perdra. Et en le sachant, savoir quand cela arrive, l’accepter pour mieux perdre. Mieux perdre c’est avoir cette capacité de savoir reconnaître que l’on a eu tort et se retirer, alors que la perte est encore faible. Car une année boursière est faite de petits gains et de petites pertes. Ce qui fait la différence entre ceux qui gagnent et ceux qui perdent à la fin d’une année boursière c’est donc bien la capacité d’avoir de gros gains qui ne sont pas handicapés par de grosses pertes. L’investisseur doit donc savoir perdre, mais savoir perdre petit. Ne pas regretter de perdre ou avoir le moral dans les chaussettes. La perte fait partie d’un ensemble. Un ensemble qui forge votre expérience, votre feeling vers un optimum, une capacité à réduire vos pertes, non pas en réduisant leur nombre mais en réduisant leur impact en valeur.

La roue tourne et il faut l’accepter. Nous le savons tous. Parfois tout marche, parfois rien ne marche. Par exemple ma semaine n’est certes pas mauvaise mais je n’ai su avoir le feeling nécessaire pour saisir beaucoup d’opportunités. D’autres, eux, ont réussi. Bravo à eux. Ainsi il faut accepter d’avoir des mauvais jours, des mauvaises semaines. Cela arrive. On ne peut être bon tout le temps, ainsi est le monde de la bourse et c’est pourquoi il passionne tant. Car il est insaisissable.

L’avantage lorsqu’on connait un mauvais cycle, un cycle de pertes c’est que l’on est certain de ne pas être seul. Tout investisseur a connu cela, et tant mieux c’est ce qui lui permet de rester modeste et humble ensuite face à ses gains.

Perdre en bourse n’est pas une fin en soi. Ce n’est qu’une étape, nécessaire et inévitable. Il faut garder le moral. Se concentrer à nouveau sur sa stratégie et se dire que ce mauvais cycle n’est qu’un test qui permettra de franchir encore un nouveau cap vers un trading à moindre risque et optimum. Il faut se dire que peut importe ce que vous faites en bourse, il existera toujours un investisseur qui s’en sera mieux sorti que vous. L’important est de suivre votre stratégie avec discipline sans vous préoccuper de rentrer en compétition avec les autres.

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

Comme je l’ai dit la roue tourne. Et avoir des périodes de moins bien est normal. C’est votre petite consolidation à vous. Une consolidation qui vous permet de revenir plus fort par la suite. Il est important pendant cette consolidation de ne pas penser régresser ou devenir un loser.

Je le dis et je le répète, je ne connais pas un investisseur et moi le premier qui ne passe pas durant une année par plusieurs périodes de moins bien. Ne vous jugez pas trop négativement. Mettez ces mauvais trades derrières vous. Comprenez ce que vous avez fait de mal, et tâchez de suivre avec discipline votre stratégie la prochaine fois en réduisant vos impulsions quitte à louper des opportunités. Soyez patient, afin de reprendre confiance.

Répondez seulement à la question: qu’est ce que je devrais faire différemment la prochaine fois? Notez le tout sur un post-it et collez le sur l’écran.

Alors oui perdre en bourse fait mal au moral, mais vous devez comprendre que ce ne sera pas la dernière fois. Ainsi est fait le monde complexe de la bourse ou le marché peut tordre toutes nos convictions en un instant. Le plus important est de vous soutenir et pourquoi pas de soutenir d’autres investisseurs qui sont dans une spirale de pertes. C’est un excellent moyen de rester soi même humble, de ne pas juger et de ne pas rentrer dans ce syndrome qui nous pousse à vouloir être meilleur que les autres plus qu’a vouloir battre le marché.

Bienvenu dans le monde de la bourse et dans l’aventure de l’investisseur particulier. Un chemin long et périlleux, parsemé d’embûches mais qui permet au fur et à mesure de bâtir une discipline, une stratégie, un objectif. Car pour tous ceux qui perdent sans savoir en ressortir des leçons et une discipline future, resteront perdus.

Pour ceux qui savent que la perte fait partie d’un cycle d’amélioration. Pour ceux qui savent travailler, persister et ne rien lâcher. La route ne peut que les amener vers une phase de gains.

Croyez en vous! Croyez en votre stratégie. Investissez avec discipline et vos pertes ne seront qu’une étape vers vos gains.

Note: Tous les trades sont discutés, annoncés et partagés en temps réel sur L'Académie des Graphs.

Sur le site public ici, Le portefeuille est mis à jour une fois par jour vers midi. Le portefeuille représente mes convictions personnelles consolidées (de mes différents courtiers) et n'est pas pas une incitation à l'achat ni à la vente. Il s'agit de mon portefeuille dynamique donc agressif. J'ai un autre portefeuille bas de laine long terme diffusé exclusivement sur l'Académie des Graphs. Mon capital et mon horizon de placement sur chaque titre ne sont surement pas les mêmes que les vôtres. Le portefeuille est là pour partager avec vous en toute transparence mes convictions au quotidien mais n'a pas vocation à être suivi.

La performance annuelle inclus les gains ou moins values latentes des positions en cours. Cela inclus aussi les gains ou pertes de change sur les actions hors Euro (c'est reflété dans la perf de chaque action individuelle). Les éventuels retraits sont annoncés. La performance est donc en net.

Performance 2023: +38%; 2022: +46%; 2021: +122%; 2020: +121%; 2019: +79%; 2018: +21%; 2017: +24%; 2016: +12%; 2015: +45%; 2014: +30%; 2013:+72%...

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez mon travail. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. Salut Julien,

    Très bon, comme d’hab’ ;-)

    Le plus important n’est pas d’avoir raison tout le temps ou d’avoir raison plus souvent que d’avoir tord. Le plus important est de couper court quand on se trompe et de continuer quand on a raison. Le fameux « Couper court ses pertes, et laisser courir ses gains ». Une telle méthode reste gagnante même si on se trompe plus d’une fois sur deux.

    Un point important aussi concernant la performance. Il est plus important de comparer sa propre performance actuelle avec sa performance passée, plutôt que qu’avec celles d’autres personnes. C’est en faisant cet exercice, en tenant un journal de trader et en l’analysant régulièrement qu’on progresse et qu’on garde un bon moral.

    Ben

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comme plus de 10 000 personnes, recevez ma formation, mon top actions et mes chroniques

Recevez gratuitement tout ce qu'il vous faut savoir pour mieux investir, réussir en bourse dès demain et ma formation gratuite pour bien débuter.