Menu

Comment gagner plus en bourse en réduisant votre diversification

Je pense qu’il faut tordre le cou à cette idée reçue et fortement galvaudée que pour gagner en bourse par tous les temps il est primordial de diversifier. Je pense tout le contraire et voici pourquoi. Comme tout le monde à mes débuts, j’ai diversifié sur plus de 20 valeurs mon petit capital. Tout ce que cela m’a permis de faire c’est de diversifier également mon esprit, de le noyer sous l’information. Car le premier danger de diversifier son portefeuille en bourse et bien celui de ne plus savoir où donner de la tête. A moins d’être un trader pour compte propre avec 20 écrans devant soi à chaque seconde de la journée je pense que trop diversifier son portefeuille boursier est une erreur. Sans parler des frais supplémentaires que cela engendre en passant beaucoup plus d’ordres, c’est tout simplement impossible de suivre parfaitement chaque valeur. Si vous souhaitez prendre la bourse au sérieux et que vous souhaitez que celle-ci ne vous prenne pas pour un pigeon, il va falloir bosser, il va falloir suivre. Et comme chacun a un emploi du temps bien chargé, si on veut pouvoir suivre de manière correcte, connaître les niveaux pivots, les niveaux de prix clés, être capable de réagir en conséquence à tout événement subit, alors il va falloir être réactif. La réactivité est l’une des qualités dont l’investisseur doit absolument faire son alliée. Pourquoi ? Tout simplement car les choses en bourse vont vite et si vous n’êtes pas réactif, vous louperez des opportunités d’achat mais également de vente, et bien souvent un gain latent se transformera en perte. Le plus souvent à posteriori, vous vous rendrez compte de votre erreur en regardant à nouveau le graphique et en vous disant, j’aurai du placer un stop loss sur ce niveau, car il était évident qu’en le cassant, les prix allaient chuter.

Trop diversifier c’est noyer sa réactivité

Ce que je veux, c’est vous aider à bâtir une stratégie d’entrée et de sortie pour chacun de vos trades. Le plan A c’est bien mais avoir le plan B c’est essentiel si vous souhaitez gagner en bourse durablement.

Or, il n’y a pas de secret, un plan ça s’élabore puis ça évolue en fonction des cours et de l’environnement boursier qui change.

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

Inutile de vous faire un dessin, vous voyez où je veux en venir. Il est impossible, si vous manquez de temps, de pouvoir, connaître les niveaux et faire évoluer un plan B pour 20 valeurs. Il est impossible d’être réactif si votre portefeuille est trop important pour le temps que vous avez à y consacrer. Il est important de dimensionner votre portefeuille en fonction de votre horizon de temps mais surtout de votre temps disponible pour le suivi.

6 à 8 actions dans votre portefeuille boursier est vous serez en contrôle

Je recommande de n’avoir pas plus de 6 à 8 actions en portefeuille en même temps afin de les connaître parfaitement, et de savoir être réactif dès qu’un niveau important est touché. En bourse il faut être préparé avant la séance et non pas pendant la séance. Etre trop diversifié, vous coûtera de la réactivité et donc de l’argent.

Maintenant attention. Si vous êtes un investisseur, sur un PEA, et achetez des actions pour du buy & hold aussi dangereux que je trouve que cela soit, vous pouvez vous permettre d’étendre votre portefeuille à plus de 10 valeurs à la condition de les suivre chaque weekend et de modifier le plan B pour chacun d’entres elles.

La réactivité, une qualité que vous devez améliorer pour gagner en bourse

En bourse il faut être réactif. Il faut donc vous aider dans cette tâche en ayant qu’un nombre d’actions que vous êtes capables de suivre. Si je vous demande sur chacune de vos actions, à quel niveau de prix vous sortez sur votre plan A et votre plan B vous devez être capable de me répondre sans regarder vos graphiques. Si tel n’est pas le cas, c’est que vous gérez trop d’actions en même temps et/ou que vous n’y consacrez pas assez de temps. Dans les deux cas, la diversification non maîtrisée vous coûtera plus d’argent qu’elle ne vous en sauvera contrairement à l’idée reçue répandue.

diversifier en bourse c'est mal

L’erreur majeure en bourse est de réduire sa capacité à être réactif en diversifiant, trop.

La diversification est souvent utilisée pour lisser le risque par des personnes qui ne suivent pas leurs investissement ou de manière passive en n’ayant pas de plan de sortie pour chacun des titres. Ce qu’ils oublient, c’est que la diversification si elle lisse le risque de perte, lisse également les gains.

En bourse, pas de secrets, si l’on veut battre le marché et gagner de l’argent, il faut être actif et donc réactif. Donnez-vous les moyens de réussir, commencez par réduire votre nombre d’actions en portefeuille à 6 et vous verrez que vous ne les connaîtrez que mieux et donc vous serez en mesure d’être plus réactif dans vos décisions. Savoir prendre une décision rapidement en bourse, est la clé du succès.

Recevez mes nouvelles positions ainsi que mon portefeuille boursier par email via des chroniques régulières. C'est gratuit !

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez mon travail. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. J’ai un PEA qui au départ était au LCL, je ne pensais qu’aux gains et j’ai perdu des sous sur des mauvais trades et sur leurs commissions….je suis donc passé sur BOURSORAMA. Je me suis aperçu que 0.8% à l’aller mais aussi au retour minait les résultats qui n’étaient pas folichons mais il y a la learning curve…Je suis passé chez BOURSE DIRECT qui permet de mieux contrôler les frais, je m’arrange pour qu’ils soient aux alentours de 5 euros par ordre.
    Pour maitriser mes pertes, je ne suis jamais sur plus de 4 à 5 actions sinon je m’y perd. Pour les shorts, comme on ne peut pas en faire sur un PEA, je fais du BX4 que je pyramide en fonction de R/S lors de la baisse du CAC; Il m’est arrivé d’être en position curieuse ; achat sur trois actions et BX 4 en quatrième position boursière. C’était lors de la consolidation dans le triangle en daily dont on est sorti le 20 janvier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comme plus de 10 000 personnes, recevez ma formation, mon top actions et mes chroniques

Recevez gratuitement tout ce qu'il vous faut savoir pour mieux investir, réussir en bourse dès demain et ma formation gratuite pour bien débuter.