Comment se servir de l’or pour prévoir la bourse

Vous voulez débuter sans tomber dans les pièges? progresser rapidement? Vous en avez marre de reperdre tous vos gains durement gagnés en un instant? Vous voulez enfin gagner régulièrement et sans stress ? Alors laissez-moi vous apprendre tout ce qu'il vous faut savoir pour enfin franchir un cap dans votre trading et ne plus jamais être le même investisseur. Cliquez-ici pour en savoir plus maintenant

En ce moment la réciproque est vraie et la corrélation entre la bourse et l’or également. Ainsi les craintes de baisse sur les marchés font monter l’or. je ne suis pas un fan de l’or et je ne conseille absolument pas d’en acheter. Cependant, il faut tout de même s’en servir, mais plus comme un indicateur de tendance pour les marchés. Ainsi la hausse sur les marchés boursiers se sera renforcée suite à la forte chute de l’or. Mais maintenant, l’or est entrain de consolider dans une triangle symétrique de court terme. Le dernier plus bas s’est fait plus haut que suite à la chute de l’or. Autant dire, que l’or nous prépare un rebond et que donc les marchés nous préparent une baisse. Par contre la tendance de l’or à long terme s’inscrit dorénavant dans une baisse. Alors que les marchés boursiers eux, sont haussiers à long terme. Pour conclure donc, le mouvement qui se prépare sur l’or ne sera qu’un rebond technique qui ne devrait pas franchir les 1480-1520 dollars. En cela, les marchés boursiers devraient corriger, mais non pas remettre en cause leur tendance de long terme, haussière.

Vous voulez débuter sans tomber dans les pièges? progresser rapidement? Vous en avez marre de reperdre tous vos gains durement gagnés en un instant? Vous voulez enfin gagner régulièrement et sans stress ? Alors laissez-moi vous apprendre tout ce qu'il vous faut savoir pour enfin franchir un cap dans votre trading et ne plus jamais être le même investisseur. Cliquez-ici pour en savoir plus maintenant

signature

Julien Flot est Trader pour compte propre et consultant depuis 2006. Il dispense des formations en bourse et des conseils avisés pour aider les investisseurs sérieux à mieux investir en bourse et surtout acheter des actions au bon moment à moindre risque.

Cliquez-ici pour accèder gratuitement et immédiatement aux actions à surveiller cette semaine en bourse.

A propos de Julien Flot

Julien Flot est Trader pour compte propre depuis 2006 et vous aide en toute transparence au quotidien à mieux investir en bourse. Julien est comme vous, il a un jour voulu débuter en bourse, rapidement perdu quelques milliers d'euros avant d'apprendre de ses erreurs, bâtir une stratégie et l'appliquer avec discipline. Aujourd’hui grâce à sa "stratégie du moindre risque" il est devenu un investisseur qui bat régulièrement le marché! Sur Graphseo bourse, il partage depuis 2008 ses conseils en bourse, analyses et trades avisés pour vous aider à mieux investir et gagner en bourse à moindre risque! Découvrez son histoire en cliquant-ici

Suivez-le sur:

Comment je suis passé d'un petit compte à un portefeuille boursier à 6 chiffres...et comment vous pouvez en faire de même!

La stratégie du moindre risqueUtilisez ma méthode et adoptez comme moi, une stratégie de moindre risque. Débutez, progressez et augmentez votre taux de réussite en devenant un investisseur qui gagne régulièrement en bourse tout en maîtrise et donc durablement. J'ai crée spécialement une formation pour vous guider pas à pas. Découvrez comment acheter les bonnes actions au bon moment et surtout comment savoir quand les vendre avant qu'elles ne baissent.


Profitez d'une méthode clé en main qui gagne, en réduisant les risques et donc en vous permettant de dormir sur vos deux oreilles. Découvrez-la maintenant en cliquant ici.

Cliquez-ici pour en savoir plus

Partagez votre opinion:

Julien Flot says 5 décembre 2013

le graphique de l’or et son échelle montre mi mai 2013 donc oui il faut que je fasse une maj :-)

Reply
mimigau says 5 décembre 2013

Comment savoir a quelle date cet article a ete ecrit ?

Reply
Julien Flot says 14 novembre 2013

La demande globale pour l’or n’a jamais été aussi faible depuis quatre ans. C’est la principale conclusion du rapport dévoilé jeudi par le Conseil mondial de l’or, un organisme qui représente le secteur. Entre juillet et septembre, la demande a chuté de 21% à 869 tonnes. « La chute des prix au deuxième trimestre a entraîné un tel regain d’appétit pour l’or que cela a cannibalisé la demande du troisième trimestre », explique Marcus Grubb, le directeur général du Conseil.

Le prix moyen de l’or a été de 1.326 dollars entre juillet et septembre, soit une baisse de 20% par rapport à la même période l’an passé. Depuis son pic historique en 2011, l’once a perdu près de 40% de sa valeur, et le métal précieux accusera cette année sa première baisse depuis treize ans.

L’effondrement des importations de l’Inde lié aux régulations décidées par le gouvernement est l’un des facteurs clefs de la baisse de la demande mondiale au troisième trimestre. L’autre reste le désintérêt persistant des investisseurs pour l’or, qui a encore marqué ces derniers mois. Leur désertion se lit dans le nouvel assèchement des stocks des fonds ETP adossés au métal physique. Les sorties nettes ont totalisé 119 tonnes entre juin et septembre, après avoir dépassé 400 tonnes au trimestre précédent. Au total, en neuf mois, les fonds ont maigri de quelque 700 tonnes. Le destockage de ces produits indiciels cotés a entraîné un plongeon de 56 % de la demande d’or investissement sur le trimestre.

Les lingots n’ont plus la cote

En hausse de 6 %, la demande mondiale pour les lingots et les pièces est loin d’avoir pu compenser. Cette dernière reste vigoureuse grâce à l’appétit sans faille de l’Asie et du Moyen-Orient. Pièces et lingots n’ont en revanche plus la cote dans la plupart des pays d’Europe, sauf en Allemagne.

« L’or poursuit sa route vers l’est », note le Conseil mondial de l’or. La demande des marchés orientaux pèse désormais cinq fois plus que celle des marchés occidentaux. Les particuliers dans ces régions traditionnellement consommatrices d’or se sont rués sur le métal après la chute des cours. La Chine émerge comme le nouveau pays fort de l’or, devant l’Inde. Ses achats de bijoux ont bondi de 29 % au troisième trimestre et atteint 164 tonnes : cela représente près d’un tiers de la demande mondiale de joaillerie. La consommation a aussi été forte au Vietnam, en Thaïlande, en Indonésie et au Moyen-Orient, note le Conseil.

Il y a une exception à l’ouest où le marché américain de la joaillerie renaît cette année, après huit ans de baisse. Le Conseil mondial de l’or confirme ainsi une récente enquête de Thomson Reuters GFMS, une société de conseil britannique spécialisée dans les métaux précieux, qui a révélé que la baisse des prix de l’or a mis un terme à l’utilisation de matériaux de substitution dans la bijouterie, notamment outre-Atlantique où la tendance avait cours depuis plus de dix ans. En conséquence, les consommateurs sont aujourd’hui attirés par des produits de hauts carats.

Reply
Cris 64 says 29 mai 2013

Oui très instructif, peut on faire un link entre les courbes de l’or et le petrole ?

Je cherche une lecture qui fait etat de tout ce genre de correlations ?

Reply
gregory says 29 mai 2013

idem ca me rappelle le post que tu avais fait sur l’indice de transport de marchnadises aux USA par le train, ca m’avait bien surpris et tout comme l’or je n’y avait pas pensé

Reply
trankil says 29 mai 2013

Merci pour ce genre de billets Julien. Je les trouve très instructifs.

Reply
Ajoutez votre réponse

tout recevoir header

Partagez cet article

Cet article vous a plu , Partagez-le maintenant !

5 Partages