La crise de l’immobilier n’en sera que plus catastrophique

Accèdez gratuitement à des conseils, stratégies et techniques pour bien débuter et mieux investir. Cliquez-ici pour Débuter Maintenant

C’est donc assumé par le gouvernement VAlls. on torpille la loi duflot pour relancer le marché de l’immobilier, donc les transactions, et donc la construction et donc l’emploi. A petits coups de niches fiscales que l’on se devaient au début du quinquennat de toutes supprimer, on va donc relancer l’économie française grâce à l’immobilier. Déjà que les Français ont tous leurs oeufs dans le même panier en gestion de patrimoine, voilà comment on compte continuer d’alimenter une bulle qui ne cesse de grossir et donc les derniers entrants s’en mordront les doigts. Car si la chute de l’immobilier ne peut être enrayée par les mesurettes à venir, alors le marché prendra peur, et la peur fera place à la panique créant le crash immobilier que tout le monde redoute. Et alors que l’immobilier représente une grande partie de la richesse des français, cela fera très mal à l’économie.

Vous voulez débuter sans tomber dans les pièges? progresser rapidement? Vous en avez marre de reperdre tous vos gains durement gagnés en un instant? Vous voulez enfin gagner régulièrement et sans stress ? Alors laissez-moi vous apprendre tout ce qu'il vous faut savoir pour enfin franchir un cap dans votre trading et ne plus jamais être le même investisseur. Cliquez-ici pour enfin devenir un trader gagnant
Partagez cet article

“Ce qui marche doit être maintenu, ce qui ne marche pas doit être réétudié ou abandonné”, a tranché M. Valls lors d’une conférence de presse à Matignon, au côté de l’actuelle ministre du Logement Sylvia Pinel et de la ministre de l’Ecologie Ségolène Royal.

Exit donc, la garantie universelle qui devait protéger tous les locataires: elle sera “recentrée sur les jeunes salariés et les personnes en situation précaire”.

Quasi abandonné lui aussi, l’encadrement des loyers ne sera lancé qu’à Paris, “à l’automne” et “à titre expérimental”, a décidé Manuel Valls. Son extension, hypothétique, est repoussée à “2017” au plus tôt, le temps d’un “retour d’expérience” sur la capitale, a précisé le ministère.

“Nous avons assez de recul pour juger des difficultés de sa mise en œuvre”, a argumenté le Premier ministre pour justifier cette décision. “Les conditions techniques ne seront pas réunies avant des mois, voire des années” pour une application à plus grande échelle.

L’encadrement des loyers “a été voté par l’unanimité de la majorité et le Premier ministre tout seul annonce son abandon, c’est inouï !” a dénoncé Cécile Duflot. “Ce n’est pas ma loi, c’est la loi de la majorité, c’est la traduction de l’engagement numéro 22 de François Hollande”, a-t-elle souligné.

Outre ses deux dispositions phares, d’autres mesures de la loi Alur seront “simplifiées”, comme les formalités à remplir lors de l’acquisition d’un bien.

Et pour relancer les mises en chantier de logements, Matignon a opté pour plusieurs gestes fiscaux destinés à créer un “choc” de libération du foncier, qui figureront dans le Projet de loi de finances (PLF) 2015 et restent encore à chiffrer.

“L’Etat fait ici un effort considérable, mais un effort nécessaire afin de répondre à une attente vitale des Français”, a déclaré M. Valls.

-Le “Duflot” rebaptisé “Pinel”-

Ainsi, les terrains à bâtir cédés d’ici fin 2015 bénéficieront d’un “abattement fiscal exceptionnel” de 30% sur les plus-values.

Cette disposition, qui concerne l’impôt sur le revenu comme les prélèvements sociaux, s’appliquera aux cessions pour lesquelles une promesse de vente aura été “conclue avant le 31 décembre 2015”.

En vue de relancer l’investissement locatif, les acheteurs d’un logement neuf dans le cadre du dispositif fiscal dit “Duflot” pourront le louer à “un ascendant ou à un descendant”, “sous certaines conditions”.

Ils auront aussi le choix de s’engager à louer pour six, neuf ou douze ans, au lieu de neuf ans uniquement aujourd’hui, pour des abattements fiscaux de respectivement 12%, 18% et 21% du montant du bien acquis.

M. Valls a précisé au passage que le “Duflot”, du nom même de l’ex-ministre avec laquelle il entretenait des relations orageuses, serait rebaptisé “Pinel”, en référence à l’actuelle titulaire du portefeuille.

Un abattement fiscal exceptionnel de 100.000 euros sera aussi créé pour les donations de terrains réalisées jusqu’à fin 2015, à la condition qu’ils soient construits dans la foulée.

Le gouvernement s’engage par ailleurs à construire 30.000 logements intermédiaires (à mi-chemin entre le logement social et le privé) en sus des 10.000 déjà prévus, grâce à un “investissement en capital” de l’Etat et de la Caisse des dépôts (CDC).

Pour favoriser la construction de logements sociaux, les préfets pourront délivrer des permis de construire dans les communes ne remplissant pas les obligations fixées par la loi SRU en la matière.

La construction immobilière est en plein marasme dans l’Hexagone: à fin juillet, les mises en chantier de logements neufs sont tombées aux alentours de 300.000 sur les douze derniers mois, bien en-deçà de l’objectif gouvernemental d’un demi-million par an.

source: AFP

Suivez-moi, rejoignez la communauté des "Graphs" et ne loupez aucun conseil

signature

Julien Flot est Trader pour compte propre et consultant depuis 2006. Il dispense des formations en bourse et des conseils avisés pour aider les investisseurs sérieux à mieux investir en bourse et surtout acheter des actions au bon moment à moindre risque.

Cliquez-ici pour accéder gratuitement et immédiatement aux actions à acheter cette semaine en bourse.

A propos de l'auteur Julien Flot

Julien Flot est Trader pour compte propre depuis 2006 et vous aide en toute transparence au quotidien à mieux investir en bourse. Julien est comme vous, il a un jour voulu débuter en bourse, rapidement perdu quelques milliers d'euros avant d'apprendre de ses erreurs, bâtir une stratégie et l'appliquer avec discipline. Aujourd’hui grâce à sa "stratégie du moindre risque" il est devenu un investisseur qui bat régulièrement le marché! Sur Graphseo bourse, il partage depuis 2008 ses conseils en bourse, analyses et trades avisés pour vous aider à mieux investir et gagner en bourse à moindre risque! Découvrez son histoire en cliquant-ici

Suivez-le sur:

Comment je suis passé d'un petit compte à un portefeuille boursier à 6 chiffres...et comment vous pouvez en faire de même!

La stratégie du moindre risqueUtilisez ma méthode et adoptez comme moi, une stratégie de moindre risque. Débutez, progressez et augmentez votre taux de réussite en devenant un investisseur qui gagne régulièrement en bourse tout en maîtrise et donc durablement. J'ai crée spécialement une formation pour vous guider pas à pas. Découvrez comment acheter les bonnes actions au bon moment et surtout comment savoir quand les vendre avant qu'elles ne baissent.


Profitez d'une méthode clé en main qui gagne, en réduisant les risques et donc en vous permettant de dormir sur vos deux oreilles. Découvrez-la maintenant en cliquant ici.

Cliquez-ici pour en savoir plus
>