Menu

IA : mort annoncée Meta Google Microsoft / l’autre vraie opportunité

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez cet article. Une question ? Posez-la moi par email ou directement sur mes réseaux

C’est la ruée vers L’intelligence artificielle. Nvidia, Microsoft, Google, tesla, Apple et j’en passe sont en train de dépenser des montants colossaux dans l’IA.

Si les gains de productivité annoncés sont plaisant à l’oeil et pas que :

Je pense que peu réalisent les montants dépensés actuellement dans l’IA. AU delà du retour sur investissement.

Sommaire

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

On oublie de comparer ce qui est comparable.

L’IA est en train d’engloutir des fonds à faire pâlir les budgets de l’armement et de l’énergie.

C’est plus terre à terre c’est sûr mais c’est aussi essentiel, et on l’oubli souvent.

A ce rythme, on manquera rapidement d’énergie. D’autant qu’augmenter sa capacité énergétique ne se fait pas en deux ans.

Evidemment le risque, c’est que la bourse finisse par prendre peur sur les retombées financières et la capacité de ces colosses à gérer ces dépenses massives.

Et sanctionne ces dépenses si les retombés sur l’IA sont décevantes ou plus long terme qu’estimées.

Et comme la bourse c’est 30% de capitalisation boursière mondiale dans ces valeurs. La volatilité peut faire mal.

N’oublions pas que Meta avant sa remontada, s’était fait rapidement et durement sanctionnée pour l’investissement gargantuesque englouti par le projet Metaverse.

Même si l’IA est l’avenir et finira par délivrer bien des avantages et profits.

Tout ceci est encore flou et peut prendre du temps.

In fine, le marché prendra peur a un moment donné ou à un autre et utilisera le prétexte de dépenses sans compter et mal gérées par les Magnifique 7 pour les sanctionner durement.

La vraie opportunité IA est ailleurs.

Si ce n’est d’engloutir beaucoup d’argent, l’IA a aussi besoin de beaucoup d’énergie pour fonctionner.

Alors que les gouvernements casque pour pousser l’investissement dans les énergies renouvelables et que la population mondiale , toujours en croissance, a besoin de plus en plus d’énergie du fait de la montée en force de la classe moyenne notamment dans les emergents.

Voilà que le défi de demain c’est sur la capacité d’avoir assez d’énergie pour tout cela et donc de construire toujours plus de centrales nucléaires, de solaire, d’éolien , de faire fonctionner encore le charbon une bonne décennie pour permettre à la transition de se faire sans parler du pétrole.

Mais le vert avant d’être vert, a besoin qu’on creuse pour miner du cuivre, du fer, du nickel, du lithium, du cobalt, etc…

Et tout cela a besoin d’une pelle mécanique au diesel…

Et ne parlons donc pas de toute l’eau nécessaire à forer puis à produire cette energie.

Ainsi au-delà des retombées court terme que le marché semble plébisciter en achetant des puces et des constructeurs de data centers.

Il me semble que cette technologie va rapidement nous faire revenir les pieds sur terre pour ne pas dire sous terre.

Et forcer la bourse à regarder à nouveau ce qui n’est pas ESG, ce qui est sale. Mais ce dont nous avons terriblement besoin. Qui est stratégique dans un monde de plus en plus géopolitisé.

Au même moment où on semble découvrir la pollution des sols et des points d’eau de source. L’enjeu de la gestion de l’eau dans un monde qui en consomme de plus en plus pour gérer le stockage des photos de Paul le chat qui se lèche la queue et qui fait 3 millions de vues de plus qu’un reportage sur la surconsommation.

Tout le monde veut de l’énergie verte. Mais personne n’acceptera de ne pas avoir de l’énergie quand il veut et où il veut.

Ainsi on fermera les yeux sur l’utilisation du charbon pour compenser encore bien des années.

Et on oubliera qu’une mine, c’est tout sauf ESG.

Ainsi je pense que la bourse va voir beaucoup plus de valeur, qu’elle avait oublié ces dernières années, dans les infrastructures, les industries et les matières premières que dans les valeurs technologiques.

Cela ne veut pas dire que c’est à vendre et que cela ne délivrera pas. Cela veut dire que la vraie opportunité de surperformance et certainement à nouveau à chercher dans le vieux monde à mon sens. Un nouveau cycle.

Portefeuille Graphseo Bourse

0 changement ce jour – je me contente de gérer ce que j’ai et de suivre Orpea pour me repositionner éventuellement.

Niveau CAC 40, toujours RAS au-dessus des 8100

amicalement

Julien

Recevez mes nouvelles positions ainsi que mon portefeuille boursier par email via des chroniques régulières. C'est gratuit !

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez cet article. Une question ? Posez-la moi par email ou directement sur mes réseaux

Julien Flot
Julien Flot

Julien Flot est Trader pour compte propre depuis 2006 et vous aide en toute transparence au quotidien à mieux investir en bourse.
Julien est comme vous, il a un jour voulu débuter en bourse, rapidement perdu quelques milliers d'euros avant d'apprendre de ses erreurs, bâtir une stratégie et l'appliquer avec discipline. Aujourd’hui grâce à sa "stratégie du moindre risque" il est devenu un investisseur qui bat régulièrement le marché! Sur Graphseo bourse, il partage depuis 2008 ses conseils en bourse, analyses et trades avisés pour vous aider à mieux investir et gagner en bourse à moindre risque! Découvrez son histoire en cliquant-ici

Comme plus de 10 000 personnes, recevez ma formation, mon top actions et mes chroniques

Recevez gratuitement tout ce qu'il vous faut savoir pour mieux investir, réussir en bourse dès demain et ma formation gratuite pour bien débuter.