Krach boursier 2019, crise et fin de l’euro : Vrais dangers et faux risques

Accèdez gratuitement à des conseils, stratégies et techniques pour bien débuter et mieux investir. Cliquez-ici pour Débuter Maintenant

Nous y revoilà. Tel un parfum et une ambiance digne de 2011 avec la Grèce. Les gourous et prédicateurs de la crise financière sont de retours. En fait, ils reviennent en pratiquant une nouvelle fois le disque rayé. Cette fois-ci sera peut être la bonne…qui sait.

Avec le Brexit, la Deutsche Bank, Trump, Corée du Nord , Moyen-Orient, la Turquie et maintenant l’Italie. Ils en sont certains comme en 2011,2012,2013,2014,2015,2016 et 2017. Ils vont enfin finir par avoir raison sur l’avènement d’une crise financière pire que celle des subprimes. Vous ne pourrez pas dire qu’ils ne vous auront pas prévenus depuis toutes ces années. Ils ne s’en priveront d’ailleurs pas lorsqu’ils seront invités sur les plateaux tv tels des héros, des gourous pour avoir prévu la crise financière avec 7 ans d’avance….

Et comme à chaque fois, on oubliera, que sans timing, avoir raison c’est avoir tort en bourse…

Mais revenons au sujet qui nous occupe.


Vous souhaitez apprendre à faire vos propres analyses techniques et savoir comment détecter les figures graphiques qui gagnent pour enfin savoir quand acheter et quand vendre au meilleur moment? Vous souhaitez être capable rapidement de réaliser le même type d'analyses claires et précises comme moi?

Alors, Téléchargez tout de suite et gratuitement le livre pleins de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

Le fait que l’attention des gens est en permanence captée par ce qui va mal dans le monde. Alors les journaux font toujours dans le catastrophisme. Au final il y a une demande forte pour la pensée que tout va mal finir, en mode jugement dernier. Alors forcément il y a une offre qui se met en face. Et c’est comme cela que vous trouverez bien plus de rapports négatifs que positifs. Car chacun biaise son jugement.

Et dès qu’un nuage arrive, c’est une pluie d’articles et vidéos vous expliquant que la prochaine crise, la pire de l histoire arrive.

Et ça fait vendre. La peur fait vendre. Alors n’espérez pas avoir une information objective dans ces cas. Chacun décidera de vous donner le verre à moitié vide plutôt qu’a moitié plein puisque c’est ce que votre attention demande. Et le business hier et aujourd’hui et demain ne tourne que pour s’accaparer votre attention. Alors il faut sans cesse faire dans l’encore plus sensationnel.

Alors revenons sur le sujet du moment:  L’Italie, la crise de l’Euro et un doux parfum de Grèce 2011 où l’on parle fin de l’euro, Italxit et effet domino.

Je ne remet pas en doute le risque politique en Europe actuellement.

Tout comme je ne remet pas en doute le risque de sortie de l’Euro de certains pays, ce qui aurait pour incidence forcément une crise boursière et financière.

Mais la fin de l’Europe ? La fin du monde. Une crise financière majeure ?

Non, je n’y crois pas. Tout du moins pas encore avec les éléments que j’ai et que je décide d’interpréter en mode verre à moitié plein.

A chaque fois que les cygnes noirs semblent s’accumuler. Je décide de prendre du recul et de savoir de quoi on parle.

En 2011, j’ai été fortement acheteur durant la chute du marché boursier. Pourquoi ? Car la Grèce c’était 2% du PIB Européen. Le risque était donc court terme et non systémique. La panique n’était donc pas rationnelle.

La guerre commerciale de Trump qui a fait la une des journaux alors qu’on parle d’un impact de moins de quelques %….

Aujourd’hui on parle Italie. L’Italie n’est plus ce qu’elle était. C’est 2,5% du PIB mondial…

Alors oui, les banques sont à risque, l’effet domino pourrait entraîner la fin de l’euro.

Mais regardons les bilans des banques ? Ils sont bons et au contraire cela va créer des opportunités de fusions et de rapprochements dans le secteur pour encore plus le consolider et le renforcer. Les liquidités sont encore là et la BCE veille au grain et ne laissera pas une nouvelle crise financière arriver. On parle du fait qu’elle n’a plus de minutions. Mais c’est oublier toutes les munitions déjà tirées qui sont toujours là, présentes dans le système et encore disponibles et prêtent à être mise à profit.

Enfin, franchement. Vous croyez-vous que comme ça l’Europe va mourir après plus de 70 ans de construction et de discussions et agréments politiques ?

On ne peut croire à une implosion de l’Europe ni de l’Euro. Au pire du pire, on aura peut être une implosion de l’euro mais rien ne se fera du jour au lendemain;. Car cela engagera des discussions sur chaque point traité ces 70 dernières années. Cela ne se fera pas en un jour. Et cela permettra même dans l’avènement du scénario le plus noir, de prendre le temps d’un soft landing.

Personne n’a intérêt en Europe ni même en dehors de l’Europe de laisser advenir un effet domino. Les Us ont besoin de l’Europe, La Chine a besoin de l’Europe. Personne n’a intérêt à ce que le château de carte s’écroule, pays après pays d’une manière rapide. Ce serait se tirer une balle dans le pied.

On ne peut revenir en arrière et annuler/renégocier l’Euro et les traités Européens du jour au lendemain.

Il n’y a qu’a regarder le Brexit 2 ans après pour s’en convaincre et voir comment les marchés ont réagit après la peur éphémère.

Avec l’actuel support de la BCE, qui peut croire en une crise bancaire. Il ne peut y avoir de crise de liquidités….

Et même si les tensions politiques font peur, que certains pays quittent la zone euro, de combien parle-t-on ? Ces pays ont-ils encore un impact dans le monde globalisé aujourd’hui ? Il y a t-il un risque systémique ? Ma réponse est non, car si le risque d’implosion de la zone euro est bien là, cela ne pourra advenir du jour au lendemain et prendra des années. Années pendant lesquelles, le marché pourra s’ajuster doucement sans paniquer outre des tensions court terme dues à l’irrationalité des opérateurs court terme.

Alors oui, la situation est actuellement risquée.

Oui cela pourrait créer de la panique et des tensions à court terme. Mais si on prend un peu de recul, que l’on regarde de quoi on parle et quels seraient les impacts. On se rend compte, que les probabilités sont faibles que tout ceci finisse vraiment mal. Au contraire, le scénario le plus probable est que tout ceci créera surement des tensions court terme mais sera parfaitement sous contrôle à long terme.

70 ans de partenariat économique ne se balayent pas d’un revers de la main.

Et encore, ça c’est si en effet l’effet domino se met en place. Ce qui reste à l’heure où j’écris ces lignes, encore un scénario aux faibles probabilités.

Alors quand un scénario aux probabilités de réalisation faibles rencontre des conséquences dramatiques elles aussi aux probabilités faibles…Cela nous donne l’occasion de mettre toute cette presse de fin du monde, de crise financière et bancaire en perspective.

Et la perspective, c’est la plus importante qualité pour un investisseur en bourse.

Afin de résister au bruit court terme, hautement émotionnel et dicté par la peur et le fait que l’homme donne plus d’attention à des scénarios catastrophistes aux probabilités faibles. De la même manière que les animaux les plus dangereux sont dans l’idée générale, le requin et le lion alors que chaque année, les biches tuent 100 fois plus d’individus….Ou encore que le terrorisme en occident fait la une des journaux sans cesse, alors que chaque année plus de 400 fois plus d’individus décèdent d’accidents domestiques (chute du lit, chute de l’Échelle/chaise, chute baignoire, tondeuse etc…). Et ne parlons même pas des armes à feu, qui aux US tuent plus de 11 000 personnes chaque année…

Les risques sont partout. La question est de savoir quelle est la criticité de leurs conséquences et leur probabilité d’avènement pour ne pas biaiser son jugement et devenir irrationnel en choisissant de se focaliser sur les mauvais risques…

Vous voulez débuter sans tomber dans les pièges? progresser rapidement? Vous en avez marre de reperdre tous vos gains durement gagnés en un instant? Vous voulez enfin gagner régulièrement et sans stress ? Alors laissez-moi vous apprendre tout ce qu'il vous faut savoir pour enfin franchir un cap dans votre trading et ne plus jamais être le même investisseur. Cliquez-ici pour enfin devenir un trader gagnant
Partagez cet article
Suivez-moi, rejoignez la communauté des "Graphs" et ne loupez aucun conseil

signature

Julien Flot est Trader pour compte propre et consultant depuis 2006. Il dispense des formations en bourse et des conseils avisés pour aider les investisseurs sérieux à mieux investir en bourse et surtout acheter des actions au bon moment à moindre risque.

Cliquez-ici pour accéder gratuitement et immédiatement aux actions à acheter cette semaine en bourse.

A propos de l'auteur Julien Flot

Julien Flot est Trader pour compte propre depuis 2006 et vous aide en toute transparence au quotidien à mieux investir en bourse. Julien est comme vous, il a un jour voulu débuter en bourse, rapidement perdu quelques milliers d'euros avant d'apprendre de ses erreurs, bâtir une stratégie et l'appliquer avec discipline. Aujourd’hui grâce à sa "stratégie du moindre risque" il est devenu un investisseur qui bat régulièrement le marché! Sur Graphseo bourse, il partage depuis 2008 ses conseils en bourse, analyses et trades avisés pour vous aider à mieux investir et gagner en bourse à moindre risque! Découvrez son histoire en cliquant-ici

Suivez-le sur:

Comment je suis passé d'un petit compte à un portefeuille boursier à 6 chiffres...et comment vous pouvez en faire de même!

La stratégie du moindre risqueUtilisez ma méthode et adoptez comme moi, une stratégie de moindre risque. Débutez, progressez et augmentez votre taux de réussite en devenant un investisseur qui gagne régulièrement en bourse tout en maîtrise et donc durablement. J'ai crée spécialement une formation pour vous guider pas à pas. Découvrez comment acheter les bonnes actions au bon moment et surtout comment savoir quand les vendre avant qu'elles ne baissent.


Profitez d'une méthode clé en main qui gagne, en réduisant les risques et donc en vous permettant de dormir sur vos deux oreilles. Découvrez-la maintenant en cliquant ici.

Cliquez-ici pour en savoir plus
  • Dadatheone dit :

    Interessant comme vision et effectivement le timing est primordial!! Merci pour cet video et ton point de vue. Handicap combien au golf ? 😉pour mes 30 ans j ai eu la chance d aller à st andrews mythique.

    • Julien Flot dit :

      J’ai des bons jours et des jours sans, un peu comme la bourse mais je tourne de 12 au-dessus du par. J’espère que c’était en été pour St Andrews :-)

  • >
    16 Partages