Menu

Krach Dollar et Crise en Chine : + important que taux et Israël

Pendant que tout le monde se concentre sur l’inflation, les taux, la guerre. Quelque chose de bien plus important se passe en coulisses. Quelque chose qui décidera si les USA vont voir le dollar se renforcer au point que la capitalisation boursière mondiale serra représentée à 75% par les US.

Où voir la Chine réussir son pari de casser la prédominance US en renforçant sa monnaie comme une alternative et une dominance pour les pays émergents dont l’Afrique en échange d’actifs liés aux ressources minières.

Ce que la Chine va décider de faire ces prochains mois pour résoudre sa crise immobilière déflationniste ne sera pas anodin.

Il y’a quelques semaines je jetais un pavé dans la marre lors d’un vidéo bourse hebdo.

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

Et si la Chine dévaluait sa monnaie pour se sortir de son marasme économique.

Depuis la question est en train de se poser sérieusement et le débat fait rage. Car à première vue, Xi Xinping se tirerait une balle dans le pied à le faire. A t-il le choix ?

Notre problème en tant qu’occidentaux est de voir le monde comme des occidentaux.

Le problème serait la dévaluation sans se poser de question en occident.

Mais en Chine, le débat diffère. Les politiques peuvent s permettre de laisser le peuple souffrir pour l’atteinte d’une vision plus long terme. Pendant combien de temps ? C’est la question. Peuvent il attendre ou risquent il un nouveau soulèvement de Hong Kong à force ?

Si la Chine peut s’aventurer à une petite dévaluation. Il semble qu’une large soit hors de question.

En effet, Xi est clair. Il veut une Chine forte. Une nation forte passe par une monnaie forte. On ne peut dévaluer car cela irait contre la volonté de rendre le Yuan fort et indispensable pour les pays émergents. C’est pour cela qu’on prête en yuan en Afrique, en Asie et même en Amérique latine.

Dévaluer ne fait donc pas de sens, puisque cela renforcerait dès lors la position dominante du dollar.

Cela renforcerait la fuite des capitaux encore plus et donc un monde qui investit encore plus et toujours aux US au détriment d’une diversification.

Cela permettrait certes de résoudre le problème d’investissement, sauvetage de la crise et réduction de dette.

Mais le prix à payer semble trop lourd vis à vis de la vision d’une Chine forte. A moins que Xi perde de son aura, décède et que la suite en Chine soit plus de coopération avec les US qu’une volonté nationaliste.

De plus une dévaluation voudrait dire que la Chine exporterait sa déflation. Au première abord c’est bon pour Biden et sa problématique de museler l’inflation.

Mais cela veut dire une grosse concurrence déloyale, encore plus, sur les renouvelables, les auto électriques, les métaux. Et la réponse serait encore plus de droits de douane.

Plus avec Trump d’ailleurs qu’avec Biden.

Donc si la Chine veut dévaluer ce sera un peu et bientôt plutôt que beaucoup et plus tard.

Xi veut plus un renforcement de la monnaie que sa dévaluation cependant. C’est pour cela que c’est compliqué de penser qu’il va dévaluer. Mais est-il en train deperdre la main ? a t-il besoin d’apaiser certaines voix de son gouvernement et du peuple ? Doit-il donner un peu pour ne pas risquer de tout perdre.

Xi a démontré à ce stade, que le peuple doit souffrir à court terme pour que la vision de long terme de la Chine s’active.

Mais cela veut dire que remonter la pente de la crise sera long.

Mais si Xi le veut et qu’il continue d’être supporté alors ce sera le choix qui sera fait.

La Chine joue donc avec la montre.

Il faut tenir le plus longtemps possible pour que la dette des US devienne un problème et affaiblisse le dollar afin de continuer de faire du Yuan une alternative. Si tel est l cas, il faudra alléger les Us au profit d’un réinvestissement dans les pays émergents, d’une baisse du dollar. Les actifs tangibles notamment énergie, industrie, matériaux , minières or et argent et obligations émergentes seront à privilégier.

Mais quand on voit ce graphique où la Chine fait de gros stocks de métaux et d’or. C’est en général plutôt pour conserver de la force dans la monnaie lors d’une dévaluation.

Est- ce qu’il faut que la Chine dévalue un peu pour mieux garder son plan long terme valide même si repoussé.

Ou est-ce que le peuple peut encore subir la déflation et un surplus de balance commercial encore longtemps sans égratigné la main de fer de Xi ?

C’est un gros débat car vous comprenez bien que cela veut dire beaucoup de choses au niveau des investissements du monde et où le nouveau point de gravité se situerait.

Alors ce n’est peut être pas pour tout de suite. Mais quand je réfléchis à mon allocation et aux grands paris de demain pour surperformer c’est clairement un sujet que je trouve capital.

Et ça y’est, mes lectures commencent aussi à le mettre en avant.

Mais en attendant le pari semble encore un peu prématuré. Si tout indique que la Chine devrait dévalué, c’est peut être une erreur de le croire en tant qu’occidentaux. Car les décisions prises sont avant tout politiques.

Si ce choix est fait, ce serait clairement une volonté d’apaiser les tensions avec les US; Tout du moins le temps de rétablir la situation intérieure du pays avant de reprendre la vision de long terme. Mais cela serait un gros pari qui pourrait déstabiliser Xi et sa vision.

Pari à mon avis, qu’il n’est pas prêt de prendre ou de perdre.

Mais comme j’ai pu le souligner. Ce n’est pas la banque centrale de la Chine qui peut résoudre le problème en baissant ses taux mais bien le gouvernement qui peut mener des déficits larges d’investissement et soutien. Mais la dette fait qu’il n’en a pas les moyens.

Dévaluer un peu mais pas trop sera peut être le choix d’entre deux.

N’oublions pas que la Chine suit exactement l’impérialisme Américain à la lettre du début du siècle dernier jusqu’au plan Marshall de l’après guerre. Il y a fort à parier qu’ils continueront et qu’ils comprennent que dévaluer la monnaie n’est que le dernier truc à faire.

Portefeuille Graphseo Bourse

Il parait que je veux faire une pause. Je vais me contenter de gérer ce que j’ai mais vendredi je n’ai pu résister à jouer le rebond sur les gafam en prenant des positions nvidia, SMCi et levier trois long nasdaq. Tout cela sera revendu aujourd’hui pour pas prendre de risque, ne pas avoir à suivre et prendre ce qu’il y’a à prendre.

Je vais laisser les minières consolider, c’est ce que je regarde pour y revenir.

amicalement

Julien

Note: Tous les trades sont discutés, annoncés et partagés en temps réel sur L'Académie des Graphs.

ici, vous avez la photo à l'instant t. Le portefeuille représente mes convictions personnelles consolidées (de mes différents courtiers) et n'est pas pas une incitation à l'achat ni à la vente. Il s'agit de mon portefeuille dynamique donc agressif. J'ai un autre portefeuille bas de laine long terme diffusé exclusivement sur l'Académie des Graphs. Le portefeuille est là pour partager avec vous en toute transparence mes convictions au quotidien mais n'a pas vocation à être suivi.

La performance annuelle inclus les gains ou moins values latentes des positions en cours. Cela inclus aussi les gains ou pertes de change sur les actions hors Euro (c'est reflété dans la perf de chaque action individuelle). Les éventuels retraits sont annoncés. La performance est donc en net.

Performance 2023: +38%; 2022: +46%; 2021: +122%; 2020: +121%; 2019: +79%; 2018: +21%; 2017: +24%; 2016: +12%; 2015: +45%; 2014: +30%; 2013:+72%, 2012:+9%, 2011:-11%...

Recevez mes nouvelles positions ainsi que mon portefeuille boursier par email via des chroniques régulières. C'est gratuit !

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez cet article. Une question ? Posez-la moi par email ou directement sur mes réseaux

Julien
Julien

Julien Flot est Trader pour compte propre depuis 2006 et vous aide en toute transparence au quotidien à mieux investir en bourse.
Julien est comme vous, il a un jour voulu débuter en bourse, rapidement perdu quelques milliers d'euros avant d'apprendre de ses erreurs, bâtir une stratégie et l'appliquer avec discipline. Aujourd’hui grâce à sa "stratégie du moindre risque" il est devenu un investisseur qui bat régulièrement le marché! Sur Graphseo bourse, il partage depuis 2008 ses conseils en bourse, analyses et trades avisés pour vous aider à mieux investir et gagner en bourse à moindre risque! Découvrez son histoire en cliquant-ici

Comme plus de 10 000 personnes, recevez ma formation, mon top actions et mes chroniques

Recevez gratuitement tout ce qu'il vous faut savoir pour mieux investir, réussir en bourse dès demain et ma formation gratuite pour bien débuter.