La peur de la récession en mode « I am back » en bourse

La récession est en mode I’ll be back. Il y’a quelques mois je vous parlais d’à coups qui durent. Et cela dure encore. Sauf qu’entre temps, on est passé de l’ennemi public numéro 1 étant l’inflation avec des à coups brefs vers la peur de la récession. Mais maintenant l’ennemi public numéro 1 devient la récession avec des à coups brefs vers la peur que l’inflation dure et pousse les banques centrales à ne jamais redevenir accommodantes.

On oublie alors que malgré le resserrement monétaire actuel, la politique des banques centrales reste accommodante puisque les taux montent certes, mais moins que ce qu’ils devraient être vis à vis de l’inflation. les taux réels sont encore négatifs et on continue de jouer la montre du côté des banques centrales en laissant le pic inflation se faire.

Au final le comble c’est que c’est si l’inflation venait à baisser fortement que l’on aurait des problèmes, avec des taux réels qui redeviendraient alors positifs et qui asphyxierai alors la dette. Bon si cela intervient, cela sera surement un épisode assez abrupte et éphémère ou l’on reparlera déflation avant inflation linéaire mais je garde cette historie pour plus tard même si je l’ai déjà évoquée en scénario mais certainement pas avant fin 2023 et pas sans cessez le feu en Ukraine.

Alors en attendant, Ce pic inflation pourrait encore prendre quelques temps, mais globalement le marché est une bête qui anticipe, puis se dit que cela ne sera pas pour tout de suite, puis re anticipe …etc jusqu’à ce que cela soit la bonne.

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

On joue maintenant le fait que le pic inflation sera peut être là sous peu mais que l’inflation risque de rester parmi nous assez de temps pour que les banques centrales exagèrent leurs hausses et cassent quelque chose dans l’économie. On peut imaginer l’inflation rebaisser à 5-6% ces prochains mois mais elle restera élevée. Mais je pense que les midterms passés permettront d’y voir plus clair par la suite car les politiques devraient siffler la fin de la récrée, les banques faire une pause et la récession devenir plus réelle.

Nous en sommes là.

Un monde où la stagflation domine. La peur d’une décroissance mêlée à la peur d’une inflation qui réduit sa hausse mais demeure élevée. Et la guerre en Ukraine en Arbitre.

Du coup, on retombe dans l’idée qu’il faudra de mauvaises nouvelles économiques pour que le marché rejoue la peur de la récession, attention aux cycliques avant de se redire, tiens, la FED ne pourra pas aller au bout de son resserrement du coup. Et rebelotte. En attendant les bonnes nouvelles qui prouvent encore la résilience sont vendues car poussant à penser que la FED va continuer son travail de resserrement.

On joue donc surtout sur le timing

C’est cela la construction d’une tendance, c’est le zig zag, certains diront le bordel mais ce n’est rien de plus que la confrontation des différents scénarios, jusqu’à ce que petit à petit, l’un devienne dominant, ait fatigué les autres et prennent le pouvoir seul et parte à ce moment là en tendance.

La construction/congestion, ce n’est rien de plus que la confrontation des forces et scénarios en présence. Et à ce stade donc, on n’a toujours pas tranché.

Ce que je vois c’est que c’est un marché d’illusions.

Certes les indices ne sont pas beaux à voir, qui peut être positif sur l’économie ? et pourtant, le rallye haussier de l’été n’était peut être pas du vent. Les constructions que l’on voit sont saines sur beaucoup de titres qui ne sont pas de première qualité, construites justement à ce stade et ce n’est donc pas un sauve qui peut qui casse tous les supports comme du beurre. Il y’a du flux. C’est de la correction d’un mouvement haussier rapide mais qui retrace sans se dégonfler complètement. De quoi penser que ce n’est pas fini et que l’on peut relancer encore un coup.

Bien sûr tout peut changer très vite en bourse mais à ce stade, j’ai envie de croire à cette construction. Et donc plus finalement à un marché qui s’habitue à tout et congestionne les forces en présence plutôt qu’un marché qui se retourne à la baisse d’un coup d’un seul en criant oh mon dieu on va tous mourir.

Il faut toujours se méfier des évidences en bourse, c’est souvent le moment d’être contrarien même si on n’a pas envie et je dirai surtout si on n’a pas envie.

Analyse CAC 40

Le CAC 40 continue de s’enfoncer, la faute à la peur de la récession qui remet la pression sur le pétrole. Mais surtout, on en profite pour aller chercher un niveau important autour des 6130 points qui devra tenir si on veut croire un peu à un peu de fantaisie haussière. Bref, il faudra réagir surtout que c’est le dernier jour du mois et qu’il faut prouver retrouver quelques acheteurs dans la zone pour croire que ce n’est pas encore terminé.

Pour le moment j’y crois encore au-dessus du niveau 6100-6130. Mais pas de quoi s’emballer, il faudra franchir à nouveau les 6240 points avant de pouvoir souffler et pas le faire en mode demie-molle. La pression vendeuse demeure en attendant, la prudence aussi. Mais ça se tente.

On sera de toute façon vite fixés

Analyse CAC 40 technique
Analyse CAC 40 technique

Souhaitez-vous recevoir un email pour être averti dès la publication de mes nouvelles positions? Alors Cliquez-ici

Portefeuille Graphseo bourse

J’ai liquidé tous mes shorts ces derniers jours. Globalement ils auront bien amortis la baisse et je me suis replacé à l’achat en accumulant un tracker répliquant 3 fois la hausse du NDX. Je suis essentiellement en mode trading même si au-dessus des 12000 points, je reste encore avec un biais acheteur moyen terme.

Y aura du boulot et tout cela est bien fragile mais y’a encore des flux et une mauvaise nouvelle est si vite arrivée (comprendre mauvaise nouvelle = bonne nouvelle pour la bourse pour jouer la pause des banques centrales). Mais avant la pause, le resserrement continuera, la question c’est juste une question d’anticipation du marché, combien de temps à l’avance on décidera d’anticiper à nouveau la pause à cause de la récession qui arrive mais pas tout de suite. Bref vous commencez à connaître la chanson.

Je continue mon approche de rester agressif mais de surtout penser à sauvegarder ma perf quitte à louper quelques mouvements en attendant que tout soit plus clair.

Je garde une bonne poche de cash également en attendant de voir le zig zag.

Toutes les positions sont partagées en temps réel au sein de l’Académie et vous pouvez encore nous rejoindre pour une nouvelle saison ici.

Portefeuille Graphseo bourse trading dynamique
Portefeuille Graphseo bourse trading dynamique

amicalement

Julien

Note: Tous les trades sont discutés, annoncés et partagés en temps réel sur L'Académie des Graphs.

Sur le site public ici, Le portefeuille est mis à jour une fois par jour vers midi. Les positions prises ou soldées en cours de journée post publication sont stipulées directement dans l'article du lendemain. Chaque fin de mois et chaque fin d'année, un article spécifique est publié pour faire le bilan de la performance du mois et de l'année. Le portefeuille représente mes convictions personnelles consolidées (portfolio zonebourse) et ne sont pas une incitation à l'achat ni à la vente.

Performance 2021: +122%; 2020: +121%; 2019: +79%; 2018: +21%; 2017: +24%; 2016: +12%; 2015: +45%; 2014: +30%; 2013:+72%...

La performance moyenne annuelle est de +40% depuis 2008. Avec l'accroissement du capital, je prends moins de risques aujourd'hui et vise +20% par an selon les conditions de marché. Ce qui m'importe, c'est le gain en valeur que représente ces +20% et non le pourcentage de gain seul. On ne gère pas un portefeuille à 6 chiffres comme on en gère un à 7...

Mon capital et mon horizon de placement sur chaque titre ne sont surement pas les mêmes que les vôtres. Le portefeuille est là pour partager avec vous en toute transparence mes convictions au quotidien mais n'a pas vocation à être suivi. Mon but est de vous apprendre à pêcher votre propre poisson et non à vous le donner. Cela reflète uniquement mon avis/opinion qui ne saurait valoir recommandation.

Les frais sont de 0,10% par ordre soit 0,2% l'aller retour (TTF en sus lorsque applicable) qui sont prélevés à la clôture de la position afin que vous ayez la performance brute de chaque position. La performance globale, elle, est nette de frais. Les éventuels retraits sont annoncés, notamment quand vient le moment de payer les impôts sur bénéfices. La grande majorité des bénéfices sont réinvestis depuis 2008. Les retraits/virements ponctuels annoncés. La performance est donc en net.

Débuter, investir et gagner en bourse avec la stratégie du moindre risque

livre-2-recto

En une formation apprenez l'essentiel pour gagner en bourse en profitant de mes 16 années d'expérience. La stratégie du moindre risque permet d'avoir le bon timing pour acheter et vendre au bon moment sans se prendre la tête et donc en prenant moins de risques. J'ai mis tout ce que je sais dans cette formation. Une formation tout en un, pas à pas pour débuter, investir et gagner en bourse! Une formation en bourse qui les réunit toutes.

Débutez maintenant, apprenez comment je suis passé d'un petit compte à un portefeuille boursier à 7 chiffres sans avoir 150 de QI et comment vous pouvez en faire de même grâce à la Stratégie du moindre risque. Cliquez-ici pour découvrir comment la Stratégie du moindre risque peut révolutionner votre façon d'investir en bourse.

Découvrez la Stratégie du moindre risque maintenant
Merci de faire tourner et partager cet article
Julien Flot
Julien Flot

Julien Flot est Trader pour compte propre depuis 2006 et vous aide en toute transparence au quotidien à mieux investir en bourse.
Julien est comme vous, il a un jour voulu débuter en bourse, rapidement perdu quelques milliers d'euros avant d'apprendre de ses erreurs, bâtir une stratégie et l'appliquer avec discipline. Aujourd’hui grâce à sa "stratégie du moindre risque" il est devenu un investisseur qui bat régulièrement le marché! Sur Graphseo bourse, il partage depuis 2008 ses conseils en bourse, analyses et trades avisés pour vous aider à mieux investir et gagner en bourse à moindre risque! Découvrez son histoire en cliquant-ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.