L’assurance vie cette arnaque: Prenez le contrôle de votre argent

Accèdez gratuitement à des conseils, stratégies et techniques pour bien débuter et mieux investir. Cliquez-ici pour Débuter Maintenant

L’assurance vie est le placement préféré des français après le Livret A. Même si la collecte baisse un peu ces derniers mois, l’assurance vie représente 1 435,3 milliards d’euros soit 7 fois plus que le Livret A. Bien entendu, la plupart des contrats sont en fonds garantis en euros, les français n’aimant pas les risques.

Mais qu’importe, l’assurance vie est une arnaque légale et cela ne date pas d’hier, de 1983 pour être précis et cette arnaque n’a jamais autant rapporté qu’aujourd’hui. Tout d’abord qu’est que l’assurance vie ? C’est un contrat d’épargne entre vous et un assureur ou encore une banque. Celui-ci s’engage à vous reverser après la fin du contrat votre capital plus une plus value, acquise soit par intérêts soit sur les marchés financiers. Il y a une multitude de contrats puisque chacun propose des type de placements, frais, durée différents. Surtout l’imposition et les avantages fiscaux diffèrent selon les pays. L’assurance vie prend surtout son envol grâce aux avantages fiscaux. Premier piège, les avantages fiscaux ne sont pas fait pour durer, et avant la fin du contrat le risque est qu’un gouvernement les fassent disparaître. Donc attention si le seul avantage de prendre un contrat d’assurance vie et la réduction d’impôts…Un environnement politique incertain peut très vite rendre le contrat non rentable. n’oublions pas les cotisations sociales qui ne cessent d’augmenter…

Les avantages fiscaux c’est donc très incertain et c’est un peu léger pour servir de base argumentaire pour prendre un contrat d’assurance vie qui engage à long terme.

Regardez toutes les publicités pour l’assurance vie, elles n’ont rien à envier aux publicités pour un aspirateur. On vous vante des avantages d’un produit. L’assureur est donc un commercial. Il vous vend un produit qui vous rapporte certes, mais qui va surtout lui rapporter à lui avec votre argent.


Vous souhaitez apprendre à faire vos propres analyses techniques et savoir comment détecter les figures graphiques qui gagnent pour enfin savoir quand acheter et quand vendre au meilleur moment? Vous souhaitez être capable rapidement de réaliser le même type d'analyses claires et précises comme moi?

Alors, Téléchargez tout de suite et gratuitement le livre pleins de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

Ne parlons pas de l’inflation qui n’est jamais prise en considération dans un taux d’intérêt indiqué.

Et que dire des frais prélevés par l’assureur, même si les contrats sur internet font beaucoup de biens.

Car un assureur aura bien des occasions de prélever ici et là quelques % de votre bénéfice annuel.

Soyez certain que l’assureur se servira avant vous.

Outre les frais à l’entrée, les frais sur versements (merci à internet car la plupart des contrats n’ont plus ces frais), les frais de surperformance, les frais d’arbitrages et les frais de sortie….ouff…Cela donne 0,7% à 2% de frais annuels sur un contrat en fonds garantis et de 1,5 à 4% sur du multisupport selon la performance de l’indice de référence.

Revenons à l’indice de référence, celui-ci ne tient pas compte des dividendes versés, alors que le gestionnaire de la sicav ou du fonds en tiendra compte lui, pour facturer des frais de surperformance qui viendront déduire votre bénéfice annuel en plus d’avoir pris des risques…

Sans parler que l’assurance vie vous engage sur au moins 8 ans avant de pouvoir retirer votre argent sans perdre au change. 8 ans c’est long et il vaut donc mieux prier pour ne pas avoir une tuile et pouvoir faire le dos rond avec d’autres économies.

Il ne faut donc pas oublier que l’assurance vie est un service que l’on vous propose. Un service cher, et ou vous supportez les risques sans recevoir le plein bénéfice de vos bons investissements.

Et on ne parlera pas du multisupport, ou en plus les fonds de gestion ou les sicav battent difficilement leur indice de référence et vous facture plein pôt pour une expertise à démontrer. (Attention, il y a 2 excellentes sociétés de gestion qui ne doivent pas se sentir visées par cette phrase).

Et pour ce qui est des fond en euros, leur intérêt baisse d’année en année et en déduisant l’inflation et les frais, la performance est bien maigre pour bien des contraintes…

Votre argent permet donc à une industrie de vivre, celle de l’assurance vie.

On retrouve cela également dans les mutuelles et le fait que les opticiens poussent comme des champignons…

Le but n’est pas de vous pousser à acheter de l’or comme je vois certains articles se servir des piètres performances de l’assurance vie pour le favoriser. Car là aussi c’est une pure spéculation.

Non, le fin mot de cet article c’est de vous dire que l’on est jamais mieux servi que par soi même, et qu’il est à la portée de tous en passant un peu de temps à apprendre le minimum pour gérer eux mêmes leur argent et leurs placements, en faisant bien mieux que les gestionnaires et pour bien moins cher…

Ouvert à vos commentaires pour en débattre

Vous voulez débuter sans tomber dans les pièges? progresser rapidement? Vous en avez marre de reperdre tous vos gains durement gagnés en un instant? Vous voulez enfin gagner régulièrement et sans stress ? Alors laissez-moi vous apprendre tout ce qu'il vous faut savoir pour enfin franchir un cap dans votre trading et ne plus jamais être le même investisseur. Cliquez-ici pour enfin devenir un trader gagnant
Partagez cet article
Note: Toutes les positions sont discutées et annoncées en temps réel sur L'Académie des Graphs. La watch list est mise à jour une fois par jour. Les positions prises ou soldées en cours de journée post publication sont stipulées directement dans l'article via un edit. Chaque fin de mois et chaque fin d'année, un article spécifique est publié pour faire le bilan de la performance du mois et de l'année. La watch list représente mes convictions personnelles consolidées et n'est pas une incitation à l'achat ni à la vente. La performance moyenne annuelle est de +37% depuis 2008. Avec l'accroissement du capital, je prends moins de risques aujourd'hui et vise +20% par an selon les conditions de marché. Ce qui m'importe, c'est le gain en valeur que représente ces +20% et non le pourcentage de gain seul. On ne gère pas un portefeuille à 5 chiffres comme on en gère un à 6... Mon capital et mon horizon de placement sur chaque titre n'est surement pas le même que le vôtre. La watch list est là pour partager avec vous en toute transparence mes convictions au quotidien mais n'a pas vocation à être suivie. Mon but est de vous apprendre à pêcher votre propre poisson et non à vous le donner. Les frais sont de 0,10% par ordre soit 0,2% l'aller retour (TTF en sus lorsque applicable) qui sont prélevés à la clôture de la position afin que vous ayez la performance brute de chaque position. La performance globale, elle, est nette de frais. Les éventuels retraits sont annoncés, notamment quand vient le moment de payer les impôts sur bénéfices. La grande majorité des bénéfices sont réinvestis depuis 2008. Les retraits/virements ponctuels annoncés. La performance est donc en net.
Suivez-moi, rejoignez la communauté des "Graphs" et ne loupez aucun conseil

signature

Julien Flot est Trader pour compte propre et consultant depuis 2006. Il dispense des formations en bourse et des conseils avisés pour aider les investisseurs sérieux à mieux investir en bourse et surtout acheter des actions au bon moment à moindre risque.

Cliquez-ici pour accéder gratuitement et immédiatement aux actions à acheter cette semaine en bourse.

A propos de l'auteur Julien Flot

Julien Flot est Trader pour compte propre depuis 2006 et vous aide en toute transparence au quotidien à mieux investir en bourse. Julien est comme vous, il a un jour voulu débuter en bourse, rapidement perdu quelques milliers d'euros avant d'apprendre de ses erreurs, bâtir une stratégie et l'appliquer avec discipline. Aujourd’hui grâce à sa "stratégie du moindre risque" il est devenu un investisseur qui bat régulièrement le marché! Sur Graphseo bourse, il partage depuis 2008 ses conseils en bourse, analyses et trades avisés pour vous aider à mieux investir et gagner en bourse à moindre risque! Découvrez son histoire en cliquant-ici

Suivez-le sur:

Comment je suis passé d'un petit compte à un portefeuille boursier à 6 chiffres...et comment vous pouvez en faire de même!

La stratégie du moindre risqueUtilisez ma méthode et adoptez comme moi, une stratégie de moindre risque. Débutez, progressez et augmentez votre taux de réussite en devenant un investisseur qui gagne régulièrement en bourse tout en maîtrise et donc durablement. J'ai crée spécialement une formation pour vous guider pas à pas. Découvrez comment acheter les bonnes actions au bon moment et surtout comment savoir quand les vendre avant qu'elles ne baissent.


Profitez d'une méthode clé en main qui gagne, en réduisant les risques et donc en vous permettant de dormir sur vos deux oreilles. Découvrez-la maintenant en cliquant ici.

Cliquez-ici pour en savoir plus
  • bobodu12 dit :

    Salut Julien,

    1ère visite sur ce site via un résultat Google sur cet article.

    Alors d’entrée, je précise que je suis assureur, et que je fais pas mal de contrats vie. Donc j’ai forcément une vue plus favorable sur l’AV, notamment car je vois ce qui ne fonctionne pas, mais aussi ce qui fonctionne.
    A coté de ça, j’ai aussi un PEA et Compte Titre, donc disons que j’ai la vision des 2 côtés.

    Tu as raison sur 1 point déjà : quelque soit le support utilisé, les français ont tout intérêt à prendre le contrôle de leur argent, et à accepter le risque, qui est rémunérateur. Cette affirmation est absolument compatible avec l’assurance vie.

    Ensuite, pour la précarité des avantages fiscaux et de la législation en général, oui évidemment les gouvernants peuvent changer les règles.
    Mais quel placement me proposes tu qui ne soit pas touché ?
    Quand l’Etat a besoin de cash, il tape partout.

    Là où je ne suis pas d’accord, c’est sur la partie frais. Enfin, pas totalement d’accord, car j’ai vu passer des contrats de concurrents avec en effet des taux exagérés, mais la majorité des contrats que je vois ne rentrent pas dans les fourchettes que tu donnes (de 1.5 à 4% par exemple).
    Pour être précis je prends mon exemple :
    – frais de gestion : 0.6% (degressif). Dans le cas du Fonds euros en 2014 nous affichons 3.4% Annuel NET de frais.
    – frais d’entrée : variable, 2.5% en moyenne sur petits placements, beaucoup moins dès que ça monte
    – frais d’arbitrage : 0.5% avec 50€ de plafond absolu. A comparer aux frais de courtage d’une vente+achat pour de la bourse en direct :)
    – frais de sortie / pénalités : 0 (alors là oui attention, certains contrats de certains établissements en prévoient, et pas des moindre : lisez votre contrat, et assurez vous que le taux d’intérêt garanti soit conséquent !)
    – engagement de 8 ans sinon pénalités … le meilleur argument du mauvais professionnel (banquier ou assureur) quand vous voulez prendre votre argent. 2 situations :
    – cas classique : vous avez du fonds euros et des UC sur un contrat “sain” (sans clause pourri) : le retrait de tout ou partie de votre contrat va, selon l’âge du contrat, minorer ou annuler l’avantage fiscal. Pas de pénalité, simplement un avantage moindre. Mais pour un profane, l’un devient facilement l’autre, vous empêchant de disposer de votre argent
    – cas du contrat pourri, dans lequel figure une clause de pénalité … bah il faut lire avant de signer …
    – cas d’une UC “à formule” : c’est à dire avec un taux garantie sur une durée, où là aussi une clause peut infliger une pénalité en cas de sortie prématurée. Encore une fois beaucoup de ces produits n’ont pas de pénalités, sinon de sortir au cours du marché (ce qui peut être plus rentable que le taux contractuel :) )

    Pour mon exemple de contrats, je n’ai en aucun cas ce type de clauses (produits à formules ou pas), et c’est je dois l’avouer le cas de la majorité des AV que je vois.

    Après l’avantage de l’AV pour un épargnant moyen qui n’a pas d’appétence boursière particulière :
    – fiscalité des revenus évidemment, acquise au bout de 8 ans, et non remise en cause par des rachats / versements.
    – droits de succession (un avantage qui lui ne bouge pas pour un contrat déjà souscrit)
    – souplesse d’utilisation : retrait et versements possibles sans remettre en cause les avantages fiscaux ou le fonctionnement du placement (à comparer au PEA)
    – une épargne garantie avec le fonds euros qui est largement supérieure aux épargnes garanties “bancaires” (même si certains FE sont faibles, et que globalement tous le seront d’ici quelques années)
    – possibilité de mixer risque et sécurité, et d’évoluer dans le temps à moindre frais
    – garantie plancher (et oui en cas de décès ça peut beaucoup aider une famille).

    Pour moi les 2 seuls problèmes de l’AV, ce sont les contrats peuvent être très divers avec des clauses “abusives” au sens moral (mais légales malheureusement), avec des clients qui souvent ne lisent pas ; et le discours de professionnels pourris qui “oublient” de préciser certaines choses et jouent sur votre confiance pour souscrire, et qui en rajoutent sur les inconvénients lorsque vous avez besoin de votre argent.

  • PBENOIT80 dit :

    mon père a souscrit en 1949, une assurance-vie auprès de “la Mondiale”. le montant total des primes versées en 5 ans, s’est élevé à 1 million de francs, ce qui représentait en en 1950, 1 562 500 heures de SMIG.
    Le montant restitué par la Mondiale en 2012 est de 2 850,80€,( capital + primes). il ne représente plus que 317 heures au SMIC.
    est-ce normal ?

  • pigeonxxl dit :

    “et si une banque vous aidait a vivre mieux” c’était leur minable insupportable misérable insolent slogan ! en rétorquant “et si une bande de pourris vous aidait a vous détruire la vie” a votre avis les amis , les révoltés du Bounty , ce ne serait pas mieux ainsi ? après avoir ainsi été lessivé , un “arbitrage” avait été proposé , entrecoupé d’histoires a dormir debout , “la crise est venue de l’autre coté , nous n’en avons pas la responsabilité , et puis vous pouvez encore vous reportez sur un autre de nos placements pas mal rémunéré , si ça peut vous contenter” mais n’était ce pas encore de la figure des gens se moquer , avec la sempiternelle formule de circonstance pour le bétail rassuré : “pas vendu pas perdu” autant nous faire avaler la théorie de la relativité en faisant prendre Madoff… pour Einstein ! devrait on les bras au ciel se lamenter , marcher les jambes écartées , le pantalon sur les souliers … et en redemander , ouille mes c……. le temps se brouille , ça commence a déraper , on pourrai se retrouver dans le fossé , vite il faut freiner ! a la vue du compte invariablement dans le rouge on peut voir rouge ! cette maudite banque en langage courant me donne “la courante” des nausées aussi , elle me pue au nez ! sur le contrat “assurance vie” était bien stipulé ” la valeur des parts évolue a la hausse (très peu) comme a la baisse (beaucoup trop) en fonction des résultats des marchés financiers , ce qui en réalité n’est pas une nouveauté vous en conviendrez , mais ils s’étaient bien gardés de mentionner ces f…ers risque de perte partielle voir totale du capital engagé , ce qui n’aurait pas manqué de tout changer avant d’ainsi se lancer ! au fait sur le net vous les avez admiré les superbes grelots de l’écureuil accroché accidentellement a un poteau , pas mal …hein , un vrai phénomène , quelle magnifique photo, quel beau tableau , Picasso en aurait mangé son chapeau… pardon ses pinceaux , le grand Siffredi n’en aurait il pas fait une scène de jalousie ? quand on voit par derrière comment l’animal est équipé , on peut imaginer comment par devant il doit etre monté , et comprendre un peu mieux comment on s’était si bien fait “miser” , mais n’est ce pas le traitement qu’il faudrait infliger a ces s….ds de dirigeants ? après les 2 spécimens s’ exhibant a l’arrière d’une auto , la vénérable et rassurante institution , pour encore un peu plus diversifier ses activités déjà bien chargées , n’aurait elle pas dérivé… dans le porno ? assurance vie “caisse d’épargne” vous pouvez y laisser la chemise et le pantalon comme dans une chanson éventuellement le caleçon , et vous retrouvez en tenue de conseil de révision , “caisse d’épargne” la banque sale définition !

  • pigeonxxl dit :

    ce n’était pas de l’eurotunnel mais maintenant ça y ressemble énormément ! un petit bonheur était espéré , une bande de truands de dirigeants , véritable mafia politico financière , en avaient décidé autrement ! c.n.p. l’assureur de malheur l’avait concocté , un écureuil en vrai receleur l’avait distribué , sous l’appellation feutrée et aseptisée qualifiée de “osé” , le qualificatif de meurtrier n’aurait pas déparé : c’est en 1999 le nuances 3d boosté par dynamique + , 2001 doublo qui n’a jamais décollé , il a meme reculé , c’était tellement beau et gros , vous ne pouviez pas le louper , par contre il fallait prendre une loupe pour relever certaines particularités , le moins dévastateur toutefois , 2006 les supers actions natixis trouvailles de l’union branlante d’un borgne et d’un manchot : le groupe b.p.c.e. comme vous pouvez le constater on peut se planter 1 fois “ça peut arriver” mais pas 3…en 6 années a chaque occasion leur stratagème était subtilement bien monté pour le compte nous vider, ils nous avaient fourgué leur criminelles saletés a la bourse adossées au plus cher payées , en sachant pertinemment bien que la fete n’allait pas durer , et que la baraque n’allait pas tardé a s’effondrer ! assurance vie “caisse d’épargne” ça peut très bien pas rapporter gros … c’est la ruine qui peut etre au bout du rouleau , cette maudite banque peut vous amenez a gratter pour gratos une partie de la vie ! a la sordide équipée il faut rajouter le crédit foncier et aussi la main invisible étatisée ! concrètement piégé a ne pas retiré , par le biais de la première des 3 denrées daubées citées , c’est avec tout ce que ça a entrainé a coté sur la durée , + de 5000 euros en-Volés pour dans d’autres poches allés se poser , soit un mirobolant rendement … de moins 60 sur + de 14 ans , si vous etes intéressés , allés vous renseignez a votre agence “caisse d’épargne” de quartier , de vous ils vont s’occuper ! en vous signalant que le 03.12.1999 qu’initialement ce n’était pas des actions qui avaient été demandées , la suite vous l’avez deviné … “caisse d’épargne” un savoir faire inégalé dans un domaine particulier : celui de la malhonneteté , une exclusivité pour l’ampleur des ravages provoqués , en vérité l’écureuil , cette bestiole est un véritable DANGER pour la société , parole de pigeonné !

  • julien dit :

    L’assureur ACMN Vie, filiale du Crédit Mutuel Nord Europe, a annoncé la fusion de ses fonds en euros Internet Opportunités et Sélection Rendement, distribués dans des contrats d’assurance vie sur Internet (Abivie, Puissance Vie, Linxea Evolution…). En clair, depuis le 1er janvier 2014, il n’est plus possible d’investir Internet Opportunités, pourtant lancé il y a moins de cinq ans.

    Les épargnants ayant investi dans ce fonds verront leur encours transféré dans Sélection Rendement. L’assureur vie justifie sa décision par un besoin de rationalisation de sa gamme. Il estime en outre que la gestion financière et donc, à terme, les performances du fonds le plus récent convergeait vers celle de Sélection Rendement. Pourtant, les taux servis ces dernières années présentaient des écarts importants. Internet Opportunités a rapporté 3,5 % en 2011, contre 3,20 % pour Sélection Rendement, puis 3,15 % contre 2,90 % en 2012. Enfin, en 2013, il a versé 2,95 % contre 2,80 %.

    source votre argent

  • julien dit :

    l assurance vie n est pas mauvaise en soit, ce qui est dit est de faire attention au contrat que l on choisi notamment aux frais et autres details du contrat au moment de la selection,

    l article dit qu il est important au final d apprendre a gerer soi meme

  • Stefix dit :

    Il n y a malheureusement plus de placement rémunérateur.
    Un pays ou il faut savoir profiter des aides.
    Toute Création de Valeur Ajoutée est fortement taxée, bref cela n incite pas a l investissement productif en France. Il est la le problème.

  • BOURILLON dit :

    Bonjour,

    J’ai ouvert une assurance vie il y a 2 ans avec une petite somme que je verse chaque mois. Après avoir lu votre article, je me pose la question, mais dans quoi investir si l’assurance vie n’est pas la solution idéale ?

  • Julien dit :

    J’espère n’avoir fâché personne, là n’est pas le but. Le but est à la méthode wikipedia d’enrichir avec vos connaissances tout ce que je peux écrire afin de parfaire chaque article sur graphseo avec les connaissances de chacun

  • Julien dit :

    je n’avais pas lu les commentaires jusque là pardon donc pour ma réponse tardive,
    certains lecteurs qui me lisent depuis longtemps savent que j’aime volontairement mettre les pieds dans le plat.

    je ne suis pas un expert de l’assurance vie et ne le prétends pas. Comme dans bien des sujets ou je ne me considère pas un expert j’aime jeter un pavé dans la marre lorsque je vois qu’il n’existe pas une réponse mais des réponses. Afin de permettre de créer l’article le plus complet possible je m’en remet donc souvent à un article tourné en débat qui fera réagir.

    Je vous remercie donc de vos commentaires qui permettent à un novice ou moins novice d’avoir toutes les facettes des avantages et désavantages d’une assurance vie en euros tout comme multisupport.

    Si graphseo c’est certes la bourse, il est important de la comprendre dans un scope plus large et donc d’intégrer l’assurance vie

    :-)

  • Popol74 dit :

    Intéressant les remarques de tout le monde sur cet article un brin provocateur.
    Justement j’envisageais d’ouvrir un contrat d’assurance vie pour placer une partie seulement de mon épargne à venir (diversification…) pour acheter notamment des parts de SCPI en UC ainsi que d’investir sur des fonds OPCVM que Julien présente de temps à autres dans ces articles (Echiquier major, Renaissance C…).
    Je suis beaucoup plus septique envers les fonds euros à rentabilté faible et à risque de perte en capital si défaut sur la dette de gros pays.
    C’est sûr qu’il y a des frais, mais je pense que ça reste attrayant par rapport à la fiscalité des PV.
    Et quand on est certain de ne pas avoir besoin tout de suite de cet argent, les 8 ans ne sont pas un problème.

    Qu’en pensez-vous? Judicieux ou non d’acheter des SCPI dans une A.vie ?

    • Brume des Ours dit :

      C’est dans l’ère du temps. La SCPI c’est de la pierre-papier. Le papier c’est liquide, mais la pierre, c’est très chargé en frais. Si les rendements sont plutôt séduisants comparé à l’obligataire, quand on met une ligne de SCPI dans son assurance vie, il faut prévoir un minimum de 5 ans pour y voir un intérêt.

      Il faut être attentif :
      – Au contrat
      – Aux frais
      – Aux options d’arbitrage et gestion
      – A la politique de l’assureur (évolutivité ou obsolescence prévisible du contrat, typologie de clientèle ciblée, etc…)
      – La(les) SCPI choisie(s) et sa(leur) politique à long terme étant donné qu’on est pas sensé vendre au bout de 1 an, même s’il y a des problèmes (gouvernance REIM/SCPI, état du parc, évolution des rendements, continuité ou rupture dans la revalorisation des parts,…)
      – Les OPCVM référencées (frais ? maisons serieuses ? etc…)

      La question de l’allocation d’actifs dans une assurance-vie est la clé pour limiter la casse ou maximiser les gains. Mais c’est aussi un travail rigoureux derrière. Comme un bon jardinier surveille ses légumes : c’est à dire pas en regardant une tomate pendant 8 heures un jour et pas le lendemain, mais en contrôlant régulièrement et en agissant quand il le faut et pas quand on le peut.

  • christophe dit :

    Cet article est vide de tout argument valable . On dirait un article de politique , avec une superbe langue de bois .

    Ton truc c’est la bourse , mais tu n es pas conseiller financier .

    Developper un portefeuille de titres de quelques milliers à plusieurs centaines de milliers d euros , c est genial , donner des conseils sur d autres produits que des actions ,quand on ne les maitrises pas c est moins bien , et pourtant l assurance vie ce n est pas bien compliqué , et je ne comprends pas pourquoi tu n en as pas parlé !

    Je m’explique :

    Avec ton portefeuille à 600 000 euros , à ton deces ton enfant (ou tes enfants , que tu auras tot ou tard ) beneficiera d’un abattement general de 100 000 , il sera donc taxé par notre gouvernement sur 500 000 euros à 20 % !

    Maintenant ouvre un contrat d assurance vie avant 70 ans , verse dessu 152500 euros , et ton fils beneficiera de 252 500 non taxé . Il seta taxé sur 347500 euros . gain 30 000 euros .

    Sans compter les 4 5 ou 6 % que te prendra le notaire pour ces emoluments !

    Exemple à multiplier par le nombre d enfants .

    Et je ne te parle meme pas du fait que si tu n’as pas d enfants et que ton benficiaire et ta copine ,ton meilleur pote ou ton boulanger ! qui aurait du etre taxé à 60 % sur les droits de successions .

    Alors oui les assureurs et banques ” se gavent ” sur les frais d entree( ou de versements et autres) mais en terme de succession , l assurance est et restera le meilleur outil disponible pour eviter une taxation trop gourmande de l’etat .

    Ce type de placement reponds à un besoin , qui permet de faire plus qu un livret A , pour eux qui ne sont pas prets d aller en bourse c est une tres bonne alternative .

    PAR AILLEURS , CE N EST ABSOLUMENT PAS BLOQUE 8 ANS !

    8 ans est le delai necessaire pour etre defiscalisée ( hors prelevements sociaux )

    tu peux retirer ton argent avant , et etre taxé au choix à 35 % ou integration au revenu ( donc 0 % si t es non imposable ou 14 % ou 30 ou ) de 0 à 4 ans , 15 % de 4 à 8 ans .

    JE PASSE EGALEMENT SUR LE FAIT QU UN CONTRAT OUVERT AVANT 1991 SERA HORS SUCCESSION INTEGRALEMENT POUR CE QUI AURA ETE VERSE ENTRE 1991 et 1998

    Alors franchement cet article , desolé mais il ne sert à rien si tu ne parles pas de l avanatage de la succession qui reponds à un reel besoin , parcequ à cause de ce genre d article , demain un detenteur d assurance vie avec 450 000 hors succession va venir voir son banquier et lui dire , je cloture c est une arnaque , et au decés les enfants seront taxés alors qu avaec l ass vie ils ne l auraient pas ete !

    Sympas le defaut de conseil .

    • christophe dit :

      desolé pour les quelques fautes d orthographes , je pars bosser , mais ton article m’a un peu tendu ce matin , j ai pas eut le temps de me relire mais le coeur y est

  • Miko dit :

    Bonjour,
    Vraiment il me semble difficile de laisser dire que “l’assurance vie vous engage sur au moins 8 ans avant de pouvoir retirer votre argent sans perdre au change”. Un fonds en euros (85 % du marché) se caractérise par trois choses. Un effet cliquet, une garantie en capital à tout instant et une totale liquidité de l’épargne. Pour mémoire un assureur à deux mois pour vous payer (y compris sur UC). En outre, fiscalement le poids moyen de la fiscalité d’un retrait est excessivement faible, même pour un contrat de moins de huit ans. Une raison ? Tout simplement que seule la part de gains contenue dans le retrait est fiscalisée. Alors payer 35 % (par exemple avant 4 ans) sur 10 % du retrait (par exemple), cela reste concevable. Je vous invite à reprendre l’ensemble des simulations de rachats partiels ou programmés que tous les assureurs vie, même mauvais, seront capable de faire.
    Enfin, concernant la rémunération des fonds en euros, elle baisse en effet, mais le rendement net d’inflation est bien positif ce qui n’était pas le cas il y a 20 ans alors que le rendement facial était de plus de 10 % (avec au passage souvent des contrats avec intérêts précomptés).
    Mais peut-être il est préférable de souscrire une govies de l’Etat Français à 2,40 % brut de frais sur une maturité de 10 ans avec un risque de taux “considérable”.
    Bref je ne connais pas de placement à ce jour liquide et garanti en capital à tout instant qui soit “autant” rémunérateur.

    En revanche je connais beaucoup de placements non garantis en capital avec un potentiel de gains énorme.

    • bobodu12 dit :

      @Miko

      Juste une précision de taille sur les rachats avant 8 ans!

      Oui tu n’es imposé que sur la part d’intérêts que tu retires (exemple du contrat de 100K dont 10K d’intérêts : un retrait de 20K€ n’implique que 2K€ à soumettre au fisc).
      Mais surtout, le taux de 35 % me fait rire. Si jamais tu fais une telle opération tu peux frapper ton banquier / assureur.
      Le taux de 35% correspond au PFL (prélèvement forfaitaire libératoire) d’un contrat de moins de 4 ans (entre 4 et 8ans, 15%, et après 8ans , 7.5% après abattement de 4600/9200€ sur les intérêts).
      Mais en parallèle de ça, tu peux TOUJOURS opter pour l’intégration à l’IRPP des intérêts, c’est à dire payer ton TMI (souvent inferieur à 35%).

      Dans le cas d’un contrat à 8 ans, pour lequel la part des intérêts rachetés n’excède pas l’abattement, il est même conseillé de demander l’intégration des intérêts à l’IR, évitant ainsi d’avancer le PFL de 7.5% (qui serait rendu sur les impôts sinon, 1 an plus tard).

  • lamante dit :

    ça faire soi même les trucs c’est plutôt mon truc. j’arrive à faire du pain, entretenir ma voiture, faire mes légumes etc.. et la bourse logiquement je m’en suis occupé moi même, et ben c’est pas si facile je trouve. Un copain qui m’avais initié s’est retrouvé en perte et a abandonné. aujourd’hui si j’avais laissé sagement l’argent sur mon compte, j’en aurais plus. Cependant j’ai appris (et j’apprends toujours) et j’espère que cette perte se révélera comme un investissement nécessaire avant de pouvoir gagner.

  • Brume des Ours dit :

    Une femme de ménage, c’est une arnaque, parce qu’elle vous fait payer ce que vous pouvez faire par vous-même.
    Un garagiste, c’est une arnaque, parce que vous pourriez acheter vos pièces vous-même.
    Un vendeur, c’est une arnaque, parce que vous pourriez acheter directement sur le net.
    Un journaliste, c’est une arnaque, parce qu’en lisant des dépêches, vous en sauriez plus.
    Un repas au resto, c’est une pure arnaque, parce que le mec vous fait payer des produits 10 à 20 fois plus cher que ce qu’ils valent (et parfois on cuisine mieux).
    Un net-broker pour trader, c’est une arnaque, parce que vous faites le boulot d’un trader et vous payez les ordres plus cher.

    La société de consommation de services est une arnaque. Mais on est bien obligé de faire faire aux autres ce qu’on ne veut pas faire soi-même. Autrement il faudrait refaire le monde.

    • Julien dit :

      faut pas pousser Brume des Ours,

      lorsqu’on sous traite c’est que l’on a pas de temps mais de l’argent. Mais on sous traite et on paye un service.

      le but de l’article est justement de dire que dans biens des domaines, il y a une arnaque légale par désinformation.

      et c’est le cas pour l’assurance vie où les assureurs ou banques prélèvent bien trop de frais à comaprer au travail effectué. Les arguments de ventes sont souvent brumeux puisque majoritairement ils sont fiscaux et cela on le sait à long terme ne tient pas. C’est cela qui est dénonçable.

      c’est en ce sens qu’il faut comprendre l’article

      • Brume des Ours dit :

        D’accord, dans ce cas, on parle de l’assurance-vie de monsieur tout le monde qui pousse la porte de sa banque et fait confiance au charmant conseiller (plus souvent la charmante conseillère) et pas celle de Mme Bettencourt avec des fonds Alken, Comgest ou Moneta, avec des options de stop/dynamisation et arbitrages réguliers au gré des marchés fixés par un professionnel d’au moins 10 ans dans la gestion de fortune ?

        Je n’aime pas trop l’amalgamme de dire que les frais, c’est mal et le gratuit, c’est bien. Que la fiscalité de l’assurance-vie est une arnaque (que dire alors du compte titre ou du PEL avec les réformes ??). Boursorama, c’est la société générale, fortuneo le crédit mutuel, beforbank le crédit agricole et je ne parle pas de la nébuleuse Generali. Quand je veux le meilleur fonds du meilleur gérant du meilleur marché, je dois le payer 3 fois plus cher qu’ailleurs, même avec Boursorama. Le bridage du clic est extremement efficace pour dire à un client : “faite ce fonds obligataire plutôt qu’un autre”. Après, c’est sur qu’avec un faible montant et quand on veut se faire une petite culture d’investisseur, la plateforme en ligne est éducative et plutôt ludique (mais là encore, c’est du gaming qui mène la plupart des épargnants à pas grand chose de plus qu’en sous-traitant).

        Effectivement, l’assurance vie est une enveloppe fiscale pour laquelle il y a un minimum d’encours pour exiger une gestion personnalisée. Penser qu’avec 50€/mois ou 10 000 € de versés, la caisse d’épargne, le LCL ou la SG va vous confier à un diplomé de Yale attitré pour surveiller la progression de vos actifs au quotidien, c’est être un naif. La réalité, c’est un fonds poubelle que l’on nomme généralement “structuré”, “à formule” ou “garanti” (le mot “garanti” est signe de piège, c’est ce qui rassure une personne qui ne comprends rien à l’investissement). Il a des frais, légèrement plus élevés, il a une gestion légèrement moins qualitative et des valeurs un peu moins rentables. L’effet multiplicateur de ces données engendre des performances très faible dans le meilleur des cas ou calamiteuses au pire. Il y en a plus de 650 à ce jour sur le marché… tous avec les caracteristiques que je viens de vous décrire.

        Malgré des procès réguliers et nombreux, il semblerait que la législation du travail soit plus importante dans notre pays que l’arnaque des petits épargnants. Quand un juge qui prononce une peine de 40K ou 100K€ pour sanctionner une banque qui a empoché dans l’arnaque plus de 30 milions de droits d’entrée (et je ne parle pas des frais de gestion), est forcément complice. Ces pratiques méritent de la prison ferme. Mais il n’y en aura jamais car cela mettrait à jour toute la chaine de responsabilité, fragilisant l’ensemble du système bancaire et mettrait en berne confiance des épargnants et le système financier du pays.

        On ne pourra donc pas empecher monsieur tout le monde de continuer a se faire berner, tout comme mon beau frère que j’aime bien tout de même : il s’est fait voler par sa femme de ménage qu’il trouvait géniale 1 mois avant parce qu’elle prenait moins cher que les autres.

        http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0203013500723-doubl-o-amende-tres-alourdie-en-appel-pour-une-caisse-d-epargne-606776.php

        http://www.morningstar.fr/fr/news/94082/9-garantis-la-premi%C3%A8re-ann%C3%A9e%E2%80%A6.aspx

        • Julien dit :

          Superbe commentaire. Merci brume des ours. Je suis d accord avec toi et c est justement le but de cet article informer a ne pas être naïf

  • Fab56 dit :

    J’ai ouvert mon premier contrat d’assurance-vie alors que je touchais mes premières paies en 1992 pour profiter d’un crédit d’impôt relatif au montant déposé. Quelques mois plus tard, la mesure était abrogée et rétroactive. Non seulement je n’en ai jamais profité mais j’étais engagé pour 8 ans…….C’est ce jour là que j’ai compris qu’il ne faut surtout jamais aller la ou le gouvernement souhaite t’attirer.
    Rien que cette année on trouverait de multiples exemples, Livret A en tête….
    Le contre exemple est sans doute l’immobilier. Oui mais alors là ils sont tous multi-propriétaires alors “faut pas déco….” . Autrement dit, avant de s’engager consulter la répartition du patrimoine de ses didigeants (également vrai pour le PEE pour les entreprise du CAC40 => ne jamais écouter son N+1, ni le N+2 d’ailleurs).

    • Julien dit :

      Tout à fait d’accord Fab56

      le plus dangereux c’est souvent que ces placements engagent pour 5 voir 87 ans et plus et que les avantages fiscaux eux, ne durent jamais ce moment là.

      En plus maintenant si on commence à parler rétroactivité..

      à force de tirer sur la corde….

      les exemples sont nombreux…mutuelle/opticiens, ou encore le photovoltaïque…ou encore le diesel….

      bref, la règle de base…si c’est trop beau pour être vrai c’est que cela ne l’est pas !

      et pour l’immobilier fort justement fab56, c’est un cercle vicieux dont le gouvernement ne peut plus arrêter l’engrenage…sinon pôle emploi devra embaucher…

  • Fab56 dit :

    Et que dire de ça??? C’est vraiment tout chaud…….

    “C’est donc en présentant le budget de la Sécurité sociale (PLFSS), au lendemain de la grande présentation du budget, qu’a été annoncée la modification du calcul des prélèvements sociaux sur le PEA. L’assurance-vie et le plan d’épargne logement sont également touchés. Au lieu de tenir compte de l’évolution de ces prélèvements, qui n’ont cessé d’augmenter au fil du temps (il fut même une époque heureuse, que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître, c’était avant 1996, où les PEA n’étaient soumis à aucun prélèvement), on vous imposera à 15,5 %, quelle que soit l’époque où ont été réalisées vos plus-values ou encaissés vos dividendes. Il s’agit là d’une mesure dont la rétroactivité est évidente et qui, selon certains fiscalistes, pourrait être contestée devant les tribunaux. En attendant, les banquiers, qui n’auront plus à réaliser des calculs complexes, s’en réjouissent sans doute mais pas les contribuables, qui se retrouvent piégés, puisque la mesure s’applique dès le 26 septembre, jour de l’annonce.”

    http://bourse.lesechos.fr/infos-conseils-boursiers/actus-des-marches/analyses-opinions/le-pea-le-mauvais-combat-du-gouvernement-916415.php

    Info ou intox???????

  • Stefix dit :

    Tu proposes quel type de placement sécurisé si c est une arnaque ?Car La bourse aussi est une belle arnaque ou les plus gros fonds dictent leur loi.

    • Julien dit :

      l’avantage c’est que je sais quel type d’article pour te refaire venir parmi nous stefix :-)

      comme je l’écris dans l’article je propose que chacun apprenne à investir et choisir ses placements soit même. ce n’est pas bien compliqué et on éviterait bien des arnaques légales.

      pas besopin d’apprendre à trader, on peut parfaitement se contenter de lire du stan weisntein par exemple et investir à long terme. la bourse n’arnaque que ceux qui pensent que c’est un casino et qui l’approche donc en pensant que c’est simple.

      malheureusement, rien n’est gratuit, et forcément, que ce soit sur l’assurance vie ou d’autres placements, on paye le service de ne pas s’en occuper..très cher, mais à partir du moment où on n veut pas s’occuper de son argent alors ok, on se contente de payer…

  • >
    15 Partages