Menu

Le loup de Wall Street: le film bourse et trading de l’année

Recevez mes nouvelles positions ainsi que mon portefeuille boursier par email via des chroniques régulières. C'est gratuit !

Connaissez-vous Jordan Belfort? Il s’agit d’un méchant trader spéculateur qui à la fin des années 80 gagna d’importantes sommes d’argent en bourse d’une manière plus que douteuse, fonda son entreprise, détourna des fonds puis termina à la fin des années 90 par faire 22 mois de prison. Jordan Belfort est également un trader repenti aujourd’hui qui a sorti son autobiographie en 2007. Ce livre sert aujourd’hui à Martin Scorsese pour en faire un film: Le Loup de Wall Street, en VO cela donne Catching the Wolf of Wall Street. Les films sur des traders et Wall Street sont rares mais souvent très bons. Il faut dire qu’il y a là tous les ingrédients d’un film qui capte l’attention, l’argent, le sexe, la drogue, le pouvoir et la descente aux enfers. Il faut dire que bien souvent les films qui marchent ont tous ces éléments. Le récent succès planétaire d’une série comme Game of Thrones en témoigne.

Le film sortira le 25 décembre 2013 et en voici un avant goût.

Note: Tous les trades sont discutés, annoncés et partagés en temps réel sur L'Académie des Graphs.

Sur le site public ici, Le portefeuille est mis à jour une fois par jour vers midi. Le portefeuille représente mes convictions personnelles consolidées (de mes différents courtiers) et n'est pas pas une incitation à l'achat ni à la vente. Il s'agit de mon portefeuille dynamique donc agressif. J'ai un autre portefeuille bas de laine long terme diffusé exclusivement sur l'Académie des Graphs. Mon capital et mon horizon de placement sur chaque titre ne sont surement pas les mêmes que les vôtres. Le portefeuille est là pour partager avec vous en toute transparence mes convictions au quotidien mais n'a pas vocation à être suivi.

La performance annuelle inclus les gains ou moins values latentes des positions en cours. Cela inclus aussi les gains ou pertes de change sur les actions hors Euro (c'est reflété dans la perf de chaque action individuelle). Les éventuels retraits sont annoncés. La performance est donc en net.

Performance 2023: +38%; 2022: +46%; 2021: +122%; 2020: +121%; 2019: +79%; 2018: +21%; 2017: +24%; 2016: +12%; 2015: +45%; 2014: +30%; 2013:+72%...

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez mon travail. Merci de votre soutien !

6 commentaires

    • commentaire pris sur cafedelabourse.com

      Margin Call

      Wall Street inspire le cinéma américain. La preuve avec la sortie
      récente de Margin Call sous titré Sois le premier, le meilleur ou
      triche. Ce premier film du réalisateur J.C Chandor raconte les 24 heures
      ayant précédé la crise des subprimes en 2008. Il réussit à réunir un
      beau casting avec entre autres l’extraordinaire Kevin Spacey, Jeremy Irons ou encore Demi Moore. Le film permet de comprendre les mécanismes de la dernière crise financière.

      A noter que le nom de la compagnie affrontant la faillite dans le
      long-métrage n’est jamais cité mais on peut supposer que le réalisateur
      s’est inspiré de la banque d’investissement Lehman Brothers. Dans le
      film le PDG de la firme s’appelle John Tuld, et le PDG de la banque
      américaine avant la crise était Richard Fuld. Une coïncidence peut être
      trop évidente. Même si la fin du film pourrait nous amener à penser à
      une autre banque de Wall Street…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comme plus de 10 000 personnes, recevez ma formation, mon top actions et mes chroniques

Recevez gratuitement tout ce qu'il vous faut savoir pour mieux investir, réussir en bourse dès demain et ma formation gratuite pour bien débuter.