Menu

Le risque va revenir sur les actions alors retour aux obligations selon PIMCO

Pour Pimco les marchés ne vont pas tarder à se réveiller avec la gueule de bois. Pimco est un grand gestionnaire de fond et notamment d’obligations. On ne sera pas donc étonné qu’ils privilégient d’abonder les obligations pour se protéger d’un risque sur les actions.

Aujourd’hui les marchés ne prennent pas en compte les risques monétaires et géopolitiques.

A partir de Septembre la FEd va commencer à réduire son bilan, ce qui veut dire vendre ses titres sur les marchés. La BCE elle va lui emboîter le pas en 2018. Il va donc y avoir une nouvelle volatilité sur les marchés, et ce grand nombre de titres devront trouver preneur. Pour les experts de Pimco, ce changement n’est pas encore pricé par les marchés.

Pimco considère que la hausse du marché action a été artificiellement maintenue grâce aux achats des banques centrales. Mais une fois la réduction des bilans en marche, qui sera là pour acheter et maintenir les cours à flots ?

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

L’autre facteur important dit Pimco, c’est la fin de la globalisation, le retour du made in nationalisme et du protectionnisme, ce qui réduira les marges et donc les bénéfices. on commence déjà outre Atlantique à voir la baisse des profits des firmes américaines.

Mais on devrait surtout avoir un gros risque sur le marché des changes à cause de la China.

Pimco recommande donc d’être prudent, de ne pas prendre de risques et donc de commencer à s’orienter vers les obligations…Concluant que le VIX est à son plus bas niveau et que c’est un signe d’alerte….La corrélation va revenir entre les actions et les obligations d’après Pimco.

Il faudra donc éviter surtout les titres qui jusqu’a présent étaient achetés et donc soutenus par les Banques centrales.

Recevez mes nouvelles positions ainsi que mon portefeuille boursier par email via des chroniques régulières. C'est gratuit !

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez mon travail. Merci de votre soutien !

4 commentaires

  1. Il est intéressant de garder en tête que les banques centrales ont achetés en masse toute sorte de titres ces dernières années, pas seulement des titres obligataires mais aussi des actions.
    Julien, as-tu des informations sur la proportion des actions détenues par les banques par rapport aux obligations/dettes, et quelles sont les principales actions détenues ?
    J’ai lu que certaines banques centrales ont acheté massivement des actions Apple, Google, ExonMobil entre autres.
    Tu penses que les banques centrales pourraient décider un jour de se débarrasser de leurs actions sur les marchés ? L’effet pourrait être dévastateur, déjà que l’Etat français prévoit une cession importante de ses participations dans certaines sociétés l’année prochaine …

    • Oui c’est le risque;les banques centrales vont devoir réduire leur bilan et donc vendre également leurs titres. elles ont essentiellement des bancaires

  2. Bonjour,

    Julien, pouvez vous presenter quelques actifs financiers obligataires? quelle analyse faites vous par exemple du dbxg ou tlt – merci

    • il faut prendre des obligations directement via l’assurance vie ou des obligations corporate high yield via un tracker. mais prendre des obligations d’états via un tracker c’est se rajouter bcp de frais pour pas bcp de performance quand ce que l’on doit rechercher c’est le coupon versé et pas la plus value sur le prix de l’obligation. donc l’assurance vie fonds en euros est ce qu’il y a de mieux pour les obligations d’états. pour les obligations d’entreprise j’utilise des trackers high yeled amundi et lyxor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comme plus de 10 000 personnes, recevez ma formation, mon top actions et mes chroniques

Recevez gratuitement tout ce qu'il vous faut savoir pour mieux investir, réussir en bourse dès demain et ma formation gratuite pour bien débuter.