Menu

Résultats Trading Graphseo Bourse Novembre 2018

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez cet article. Une question ? Posez-la moi par email ou directement sur mes réseaux

Bonjour les Graphs,

La guerre commerciale s’estompe. Il n’en fallait pas tant, pour détourner le regard des investisseurs sur des éléments bien plus importants : les banques et les taux.

Retour à la case départ pour le CAC 40. Les 4950 tiennent pour le moment à bout de bras, une tendance, assommée par deux gaps baissiers. Sous les 5000 points cela redevient très compliqué. Et il faudra se montrer très prudent.

Les Us sont fermés ce jour. Il ne faudra donc pas s’attendre à grand chose et j’évite donc de me surexposer. On verra demain.

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

Outre un achat de Mareul et prom que j’accumule à nouveau pour optimiser mon pru et qui me semble assez costaud dans sa tendance ( autant que l’on puisse l’être actuellement), je reste donc fortement liquide avec peu ou prou 60% de liquidités.

J’ai liquidé Spie ce matin devant une confirmation du signal vendeur lancé hier. Dommage là aussi, la séance de lundi était plutôt encourageant. Mais on voit bien que ce marché a perdu espoir et confiance. Et sans cela, ça va rester très compliqué.

Sous 4950, on deviendra encore plus prudent devant un nouveau test de la zone des 4880-4890 points. Les liquidités sont faites pour rester tranquille d’ici là.

Souvenez-vous qu’attendre, être patient et hors marché, n’est pas une perte de temps ou d’opportunité. Mais bien une opportunité en soi. Celle de ne pas perdre d’argent en se mettant dans des trades inconfortables.

Le marché a donc voulu casser l’espoir d’un rallye de fin d’année. Ce qui ne veut pas dire que l’on ne l’aura pas mais que potentiellement, le marché nous fait une dernière purge avant. En tout cas, comme d’habitude pas de certitudes, il ne sert à rien d’anticiper et on attend de voir ce que le marché nous dit de faire.

 

Passons au bilan des performances sur ce mois de novembre. On peut dire que l’on ne s’est pas ennuyé. Que le mois de novembre a démontré qu’il fallait avoir une optique de prendre ce qu’il y a à prendre. Faute d’avoir été assez réactif, la performance a fait un gros yoyo ce mois-ci. On se consolera en se disant que c’est toujours du positif et qu’au final on a réussit à passer au travers de Septembre/octobre que j’avais plutôt mal embarqués.

Le but maintenant, est de se préparer à terminer l’année avec un objectif de performance annuel atteint. L’année 2019, s’annonce d’ores et déjà comme complexe et sur le même ton que celui donné ces dernières semaines. Tel un assureur, je suis donc content d’avoir mis de côté des réserves de performance ces dernières années pour pouvoir faire face et certainement éviter de trop me brusquer. Cela risque de faire partie de ces années, où être hors marché sera plus souvent la bonne décision que la mauvaise.

Comme vous le voyez, ma performance est assez volatile. La raison est simple, j’ai décidé d’être plus agressif. J’ai concentré mes avoirs dans moins de lignes et plus spéculatives avec notamment les secteurs pétroliers et automobiles.

Il en résulte de beaux gains qui sont venus compenser, une nouvelle attaque baissière sur des petites valeurs. J’ai su m’en sortir à temps en respectant mes plans. Mais une nouvelle fois, ces attaques sur petites caps ont quand même fait des dégâts. On voit que la peur a fait vraiment déserter ce marché. Ce qui au moment du rebond fera de gros écarts comme on a pu le voir fin octobre/début novembre. Mais en attendant, la sécurité se trouve du côté des grosses capitalisations.

Je suis satisfait de ce mois même s’il aurait pu être bien meilleur car j’ai su me donner les moyens de gagner quitte à voir se faire sortir des lignes au pru alors qu’elles étaient en net gain.

C’est toujours pareil. On peut se dire pourquoi je n’ai pas vendu à temps pour encaisser. Mais en le faisant, on coupe les ailes de ses trades qui potentiellement peuvent aller chercher bien plus haut. L’important est de ne pas perdre d’argent tout en se donnant les moyens de gagner et d’être dans des positions confortables.

Alors il ne fallait pas s’endormir sur ses lauriers ce mois-ci. C’est un peu la conclusion de ce mois.

Au niveau de mes pertes, essentiellement des petites caps, qui comme en octobre se sont fait désertés, compliquant la tâche de solder. Quelques petites caps ont tout de même bien fonctionné sur des rebonds, essentiellement en début de mois.

J’ai su bien maximiser mes gains sur des positions renforcées et plus importantes et contenir mes pertes.

Si la performance de ce mois n’est pas fantastique ou en tout cas bien moindre que ce qu’elle aurait pu être. Je me satisfait tout de même d’avoir été plus en contrôle. Plus serein, malgré des tailles de position plus importantes. Je me suis donné l’opportunité de gagner tout en ayant des trades confortables. Cela n’a pas fonctionné pour bcp de trades, mais l’essentiel est là, tendre vers un trading plus serein, plus maîtrisé. Et dans un marché comme celui-ci je pars du principe que mon mois de novembre est bon. Clairement, les petites valeurs restent mon péché mignon et j’en souffre ce mois-ci une nouvelle fois face à de gros dégagements.

Je rappelle que les gains et pertes dans le tableau sont cumulés. A prendre en considération surtout sur les grosses caps où je fais souvent des allers/retours et des renfort/allègements.

Pour le portefeuille de long terme, la performance est équivalente au mois de Novembre. Comme quoi, pas la peine de faire 36 000 transactions. Comme annoncé ces précédentes semaines, j’ai vendu mes positions obligataires. Pour la gestion de mon obligataire, je me focalise sur mon assurance vie.

Je me retrouve avec 40% de liquidités et des positions que je conserve en l’état pour le moment en attendant d’avoir des signaux tangibles Je surveille surtout les minières et les bancaires. Pour choisir un camp ces prochaines semaines.

Voilà donc pour ce bilan. Comme d’habitude, l’objectif est d’atteindre un optimum et donc de faire plus ce qui marche et moins de ce qui ne marche pas.

Pour terminer, je vous invite à continuer votre lecture avec quelques conseils avant de penser vivre du trading

Recevez mes nouvelles positions ainsi que mon portefeuille boursier par email via des chroniques régulières. C'est gratuit !

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez cet article. Une question ? Posez-la moi par email ou directement sur mes réseaux

Julien Flot
Julien Flot

Julien Flot est Trader pour compte propre depuis 2006 et vous aide en toute transparence au quotidien à mieux investir en bourse.
Julien est comme vous, il a un jour voulu débuter en bourse, rapidement perdu quelques milliers d'euros avant d'apprendre de ses erreurs, bâtir une stratégie et l'appliquer avec discipline. Aujourd’hui grâce à sa "stratégie du moindre risque" il est devenu un investisseur qui bat régulièrement le marché! Sur Graphseo bourse, il partage depuis 2008 ses conseils en bourse, analyses et trades avisés pour vous aider à mieux investir et gagner en bourse à moindre risque! Découvrez son histoire en cliquant-ici

Comme plus de 10 000 personnes, recevez ma formation, mon top actions et mes chroniques

Recevez gratuitement tout ce qu'il vous faut savoir pour mieux investir, réussir en bourse dès demain et ma formation gratuite pour bien débuter.