Menu

Analyse CAC 40 : Faut-il croire à la hausse ou se méfier du piège du krach boursier

Recevez mes nouvelles positions ainsi que mon portefeuille boursier par email via des chroniques régulières. C'est gratuit !

Le CAC 40 poursuit sa hausse. La tendance est claire. Elle est haussière. Pour autant, peu de volumes, de l’attentisme et beaucoup d’investisseurs sceptiques.

Ce n’est ni la première ni la dernière fois. Comme je le répète, l’important n’est pas ce que vous pensez, mais ce que le marché pense. Suivez le marché. S’il se retourne alors il se retournera en vous donnant le signal. Rien ne sert d’anticiper. On perd à vouloir anticiper la prochaine crise

Avant de passer à l’analyse du CAC 40 voici quelques graphiques pour proposer toujours une contre thèse au biais d’une pensée unique bien trop présente sur les réseaux. J’essayes de compenser donc :-) pour vous forcer à rester objectif.

Le but n’est pas de dire que les chiffres sont bons, et que tout ira bien dans le meilleur des mondes possibles.

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

Mais bien de continuer mon matraquage, à vous dire de vous concentrer sur l’essentiel. C’est à dire non pas ce que vous pensez à savoir si le marché a tort ou raison, est fou, ou idiot. Mais bien de faire vos plans et attendre les signaux : point barre.

Un graphique de Bernstein intéressant sur la volatilité et les récessions ces 100 dernières années.

Beaucoup critiquent les banques centrales, en disant qu’elles manipulent et permettent ainsi une baisse de la volatilité. Mais n’est ce pas le but ? pour tendre vers plus de stabilité ? Et la stabilité n’est-ce pas ce que nous avons eu et qui permet une visibilité et donc une confiance et de l’appétit pour le risque.

Pourquoi pas, mais ce n’est pas un phénomène nouveau à en croire ce graphique. La volatilité est même en hausse en moyenne sur ce cycle par rapport aux deux précédents.

Et que dire de la peur des récessions et des crises ? Beaucoup biaisent leur jugement en se reportant uniquement à l’histoire récente.

Ce que l’on constate, c’est qu’au final les investisseurs passent plus de temps à anticiper la crise et avoir peur de la prochaine récession que le temps qu’elle dure réellement…

Intéressant pour éviter les biais actuellement et remettre en perspective les conclusions hâtives.

Un autre élément intéressant est le sentiment des investisseurs. La hausse se poursuit mais sans pour autant retrouver de l’euphorie. Le marché a peur. Il ne croit pas à cette hausse et s’en méfie. Il faut dire que tous les experts annoncent la crise depuis 2017…

Encore une fois : timing is king.

Et je ne remettrai pas une couche sur les buybacks.

Le juge de paix viendra des résultats des entreprises et des potentiels profit warning que nous auront fin juillet. Sinon c’est business as usual. On suit la tendance, rien que la tendance.

Graphiquement, c’est haussier. On arrive sur la première résistance oblique que je vous avais proposé. On y bute pour le moment. Et on souffle. Rien de mal à cela, on gagne 8% depuis les bas de fin mai. Donc autant dire que la volatilité est bien là.

Au-dessus des 5430 je reste positif à moyen terme A court terme, je reste positif tant qu’on referme pas le gap du jour soit 5520-5540.

Si on rompt 5610, on validera donc plutôt le second scénario avec une résistance outre 5630 à 5750.

Tout reste donc à confirmer ces prochaines séances. Faudra pas s’attendre à de grandes réactions cette semaines puisque les US auront une demi séance mercredi et seront fermés jeudi. Et vendredi cuveront sans doute encore.

Et ensuite nous attaquerons la torpeur de l’été. Alors peut être allons nous sagement attendre les résultats fin juillet qui donneront le la pour un mois d’août qui est toujours risqué à cause du manque de volumes.

On aura l’occasion d’en reparler

analyse CAC 40

maj de mes positions du jour

Amicalement

Julien

Note: Tous les trades sont discutés, annoncés et partagés en temps réel sur L'Académie des Graphs.

Sur le site public ici, Le portefeuille est mis à jour une fois par jour vers midi. Le portefeuille représente mes convictions personnelles consolidées (de mes différents courtiers) et n'est pas pas une incitation à l'achat ni à la vente. Il s'agit de mon portefeuille dynamique donc agressif. J'ai un autre portefeuille bas de laine long terme diffusé exclusivement sur l'Académie des Graphs. Mon capital et mon horizon de placement sur chaque titre ne sont surement pas les mêmes que les vôtres. Le portefeuille est là pour partager avec vous en toute transparence mes convictions au quotidien mais n'a pas vocation à être suivi.

La performance annuelle inclus les gains ou moins values latentes des positions en cours. Cela inclus aussi les gains ou pertes de change sur les actions hors Euro (c'est reflété dans la perf de chaque action individuelle). Les éventuels retraits sont annoncés. La performance est donc en net.

Performance 2023: +38%; 2022: +46%; 2021: +122%; 2020: +121%; 2019: +79%; 2018: +21%; 2017: +24%; 2016: +12%; 2015: +45%; 2014: +30%; 2013:+72%...

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez mon travail. Merci de votre soutien !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comme plus de 10 000 personnes, recevez ma formation, mon top actions et mes chroniques

Recevez gratuitement tout ce qu'il vous faut savoir pour mieux investir, réussir en bourse dès demain et ma formation gratuite pour bien débuter.