Bourse 2022 : Le grand tournant ?!

Une nouvelle fois, une excellente année à vous et vos proches. L’année démarre parfaitement, dans le sillage de la fin d’année. A ce stade, il semble que le marché avait raison d’anticiper qu’Omicron serait plus la lumière au bout du tunnel que le train d’en face. 1 millions de cas aux US en 24h, le marché ne bronche pas. Comme on avait pu le souligner il y’a quelques semaines, le marché regarde la situation des hôpitaux et des décès. A ce stade et malgré l’hiver, c’est rassurant et le marché comme souvent avait raison dans son anticipation.

Pensée bourse du jour

En anticipation toujours donc la grande rotation se poursuit. Le marché revient sur les mal aimées, les valeurs cycliques, values, actifs tangibles. Le vieux monde tout simplement, qui dans un monde certes d’inflation transitoire mais d’inflation linéaire plus forte et de taux qui remontent, certes faiblement pour rester en taux réels négatifs pour financer les investissements et la dette, mais qui remontent quand même : on préfère des boîtes qui font des profits maintenant plutôt que les profits de 2030 actualisés. Matières premières, matériaux de base, transport, tourisme, Pétrole, gaz, immobilier, santé, banques, industries sont autant de secteurs qui reviennent en force. Comme on avait pu en parler ces derniers mois en anticipation et hypothèse de travail, le marché ne se casse pas la figure mais fait une rotation entre secteurs.

Le consensus d’ailleurs s’en donne a cœur joie.

Je vois de plus en plus d’articles, vidéos, experts qui parlent de la rotation, qui parlent de la surpeformance à jouer de l’Europe par rapport aux US et qui parlent qu’il faut regarder la fin de la seconde guerre mondiale, les années 50 comme exemple. Sur ce dernier point c’est intéressant de voir que mes propos et sources sont citées sans évidemment me citer. C’est ainsi j’ai l’habitude, dommage.

Sinon, après une telle année 2021, difficile forcément de se dire que 2022 sera de la même trempe et donc beaucoup de prudence à l’horizon. Ce sera surement plus compliqué mais ce n’est pas obligatoire. La meilleure anéne boursière aux US était 1995, sur le cac en 1998 l’année fut également exceptionnelle. Cela n’a pas empêché les marchés encore pendant quelques années de performer fortement. On en sait rien tout simplement et il faut éviter de s’emprisonner dans une quelconque anticipation.

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

Qui dit nouvelle année dit résolution.

Le problème c’est que bcp vont parler d’objectifs. Genre, en 2022 objectif 20%. pour moi c’est vraiment une mauvaise façon d’approcher cela. Il ne faut pas des objectifs mais des compétences que l’on veut acquérir. Cette année, je veux couper mes pertes plus rapidement, ne plus moyenner à la baisse si je suis déjà en perte de 10% sur un titre, etc. il faut des objectifs en terme de gains en compétences , que l’on chiffre et ensuite on met en place selon son profil, sa personnalité, des tactiques pour y arriver. Comme par exemple le fait que je divise mon portefeuille par 3, je me sors l’argent des mains pour m’éviter pour x raisons de tomber dans des travers;

Sinon, on sent bien qu’on a des flux qui ont profité des résolutions de fin d’année et des vacances pour venir s’injecter. Ce sera moins fort qu’en début 2021. Et surtout ce que je vois c’est que c’est essentiellement des flux de particuliers qui ont donc encore bcp d’épargne. Les pros eux, restent en retraits et allègent plutôt. Alors ils ne sortent pas du marché mais retrouvent du cash, ils font tourner et se dirigent donc vers la rotation.

Le vieux monde a encore 10 belles années devant lui

Et le marché peu à peu s’en est rendu compte en 2021 dans une année de transition, mais 2022 pourrait bien être l’année de la révélation. Et on le sait, avec les flux du marché, les mouvements peuvent se faire rapidement.

Un peu d’histoire, de 2005 à 2007

On avait eu une grande rotation dans un environnement de marché de reprise économique et de reprise de l’inflation alors que les banques centrales entamées la remontée des taux et que le marché jouait à se faire peur sur la moindre baisse de la croissance. L’Europe, les valeurs value de rendement avaient alors surperformé. Tout comme les matières premières. Et à l’époque ce n’était pas les valeurs de croissance que l’on acceptait de payer 30 fois le cash flow mais les industriels, les matériaux de base, l’immobilier, les financières…Vu les niveaux de valorisation actuels, il y’a donc de la marge, ce n’est qu’une question de vase communiquant des flux.

C’était l’hypothèse de travail de ces derniers mois pour ceux qui se souviennent et nul doute puisque c’est déjà le cas, que de nombreux experts viendront vous l’expliquer dorénavant, faisant le consensus alors et donc les flux. On a besoin que le marché pense comme nous pour gagner, par contre on anticipe en amont pour être réactif en attendant que le marché acte le scénario. C’est cela mon job en tant qu’investisseur et le marché clairement est passionnant actuellement dans les grands tournants qu’il nous offre.

Voilà pour cette synthèse qui je l’espère est claire pour ces premiers jours de 2022 pour se remettre dans le bain.

Article Vidéo bourse

Voici la synthèse sur le scénario pour 2022 et au-delà, avec le // des années 50 en guise de prévision bourse 2022

Souhaitez-vous recevoir un email pour être averti dès la publication de mes nouvelles positions? Alors Cliquez-ici

Analyse cac 40

Ras niveau cac, c’est haussier point barre. Le souffle qui était déjà revenu fin d’année, avec la tenue des grosses pondérations et le rebond des mal aimées se poursuit. Alors ras. Nul doute que l’année ne sera pas un long fleuve tranquille mais en attendant, ras au-dessus des 7050-7150.

on devrait vouloir souffler un peu. Les pros ne rentreront qu’au fur à mesure et on pourra se dire que les opérateurs sont vraiment de retour que vers mi janvier.

image
Analyse cac 40

Portefeuille Boursier.

Nouvelle année, nouvelles résolutions et dont celle de réduire la taille de mon capital sur le portefeuille dynamique et acter ces deux dernières années exceptionnelles. Je n’ai pas pleinement rempli l’objectif de diviser par 4 le portefeuille, je l’ai divisé par 3 et c’est déjà un gros changement.

Bien aidé par ces deux premières séances boursières, j’en ai profité pour alléger un certain nombre de lignes (CGG, Rubis, Vopak, Forfarmers, Atos) pour commencer dès le départ à regénérer le risque avec ce nouveau capital même si la pression moindre, fait que sans les émotions, on aurait envie de tenir les lignes. Discipline, discipline, j’en profite donc pour récupérer des liquidités et prendre mes marques peu à peu. le capital est revenu à celui de fin 2020 à peu près, c’est déjà une belle sécurisation, le challenge sera intéressant mais je sens déjà que c’était la bonne décision pour alléger la pression car nul doute que le rythme aurait été compliqué à tenir et que je serai tomber dans de nombreux travers à la moindre volatilité.

Toutes les positions sont partagées en temps réel au sein de l’Académie.

portefeuille bourse trading quelles actions acheter
Portefeuille graphseo bourse trading dynamique

amicalement

Julien

Merci de faire tourner et partager cet article
Image par défaut
Julien Flot

Julien Flot est Trader pour compte propre depuis 2006 et vous aide en toute transparence au quotidien à mieux investir en bourse.
Julien est comme vous, il a un jour voulu débuter en bourse, rapidement perdu quelques milliers d'euros avant d'apprendre de ses erreurs, bâtir une stratégie et l'appliquer avec discipline. Aujourd’hui grâce à sa "stratégie du moindre risque" il est devenu un investisseur qui bat régulièrement le marché! Sur Graphseo bourse, il partage depuis 2008 ses conseils en bourse, analyses et trades avisés pour vous aider à mieux investir et gagner en bourse à moindre risque! Découvrez son histoire en cliquant-ici

Un commentaire

  1. Merci julien
    Et on est reparti pour un marathon boursier: rigueur, constance et lucidité, si on finir le parcours et passer la ligne d arrivée dans de bonnes conditions.

Laisser un commentaire