Menu

L’IA krach Teleperformance : disruption et volatilité

Il y’a quelques minutes une annone de Klarna a fait chuter Teleperformance de plus de 20%. La nouvelle n’est pas nouvelle.

La crainte est que l’intelligence artificielle permette a des chatbots d’être aussi bons que des humains et de remplacer donc énormément de gens dans les call center.

Klarna annonce en gros que la satisfaction est au niveau des humains. bref, il n’y a que pour 5% des problèmes qu’un agent humains sera encore nécessaire.

Le business de teleperformance se fait disrupter.

400 000 emplois sont en jeu.

Et cela ne sera clairement pas le seul business et secteur à voir beaucoup de volatilité à l’avenir.

Je rebondis sur cette actualité par rapport à des propos que j’ai tenus il y’a quelques temps où je disais que le risque que je vois en bourse n’est pas nécessairement un krach boursier ou une chute soudaine des marchés, mais plus le besoin de se préparer à une extrême volatilité.

Dernièrement on a eu le cas sur un paquet de valeurs. Des valeurs industrielles mais aussi tehcnologiques.

On voit que le marché est en train d’exercer une rotation. Parfois violente.

Clairement quelque chose est en train de se dérouler sous nos yeux. Et on voit des résultats être vendus puis achetés fortement 15 minutes après et le contraire.

Le marché est en train d’opérer une rotation entre se concentrer sur les chiffres passés et laisser le passé au passé et plutôt voir les projections sur l’avenir.

Selon les communiqués, on voit que le risque devient la volatilité qui exerce une pression forte sur les émotions et les réactions impulsives que l’on peut avoir de peur de voir ses lignes se faire défoncer. Ce faisant, on ajoute sous même à la volatilité et ainsi de suite.

Il faut voir la bourse comme un pendule.

Le risque c’est que les retours à la moyenne ne laisse que peu de place à la décision, à la réflexion pour la prise de décision.

La clé comme toujours au sang froid tient dans la taille de la position.

Pour moi, la bourse entre dans une période où il faut les revoir à la baisse afin de continuer de rester objectif et se garder un temps de réflexion toujours nécessaire avant d’appuyer sur le bouton achat ou vente.

Teleperformance est un exemple parmi d’autres.

Alors Tep se lancera surement dans l’IA aussi, trouvera des solutions. Expliquera comme il y’a un an déjà que ce n’est pas demain qu’on remplacera les humains pour avoir de la qualité.

Mais ce qui importe c’est ce que le marché pense.

Et à ce petit jeu là, il faut bien avouer que quand on regarde les tendances installées depuis des mois voire des années sur beaucoup de titres. on se rend compte que le marché avait vu juste de les défoncer avant qu’on apprenne les difficultés bien souvent.

Le marché est sacrément bon pour anticiper les tendances. Souvent avec excès certes mais c’est ce qui permet aussi pour un investisseur actif d’aller chercher de la surperformance.

Certains verront une opportunité, d’autres le début de la fin. C’est impossible de savoir à ce stade je pense et il faut laisser le marché nous guider. D’abord le laisser trouver son point bas. Ne pas re rentrer tant que les rebonds sont faibles.

J’ai potentiellement un niveau autour des 92 mais sans conviction profonde. C’est un dossier que je vais laisser de côté pour ma part en attendant que le marché me démontre qu’il pense que le titre a les moyens de faire face.

résultats le 6 mars qui seront bons. Mais devront comporter une note de la direction sur une volonté de répondre à la peur de l’IA en y investissant eux même. Je ne vois que ça à court terme pour aider.

Portefeuille Graphseo Bourse

Autre exemple Worldline. Je me suis fait balader comme un bleu. à postériori la clé est souvent de vendre au moins une partie de la ligne avant les résultats avant de se laisser une marge de manoeuvre le lendemain pour décider avec sang froid.

je ne l’ai pas fait.

Et donc ce matin j’ai accumulé sur les 11e, sur retour sur les 11,5 j’ai vendu moitié de la ligne à 0 et j’ai voulu conserver l’autre moitié me disant que j’avais optimisée la ligne assez bien.

Mais la volatilité n’en avait pas terminé et des gros ordre ont emmené le titre à 10. J’ai soldé ma ligne en perte de peur qu’on retrouve les 9. La suite c’est un rebond à nouveau vers les 11 et au final la mèche basse que j’avais en tête pour témoigner que le marché acte que le pire est peut être derrière et qu’il voudra se projeter sur l’avenir.

En fin de compte la meilleure solution, est surtout de ne pas jouer les résultats sur des titres baissiers. ça fait rarement des miracles. Et d’éviter de jouer avec les titres à forte volatilité et d’attendre que la poussière retombe.

C’est moins exceptionnel certes, mais on s’en sort à la longue toujours mieux. Car il suffit d’une fois où le titre ne remonte pas pour plomber la perf.

ici certains seront dégouttés d’avoir vendu, je pourrais l’être. mais au final, je ne le suis point. Car le titre pourrait tout aussi bien être à 9e maintenant et je serai en train de me dire, pourquoi j’ai pas vendu plus tôt.

Cela fait nécessairement écho à cet article écrit y’a quelques jours : Comment arrêter les regrets en bourse et que je vous recommande chaudement de lire ou relire. Je pense qu’on va en avoir grand besoin le restant de cette année.

Sinon niveau perf, je remonte la pente. Mais que c’est dur et surtout la volatilité de plus en plus importante ne rassure pas sur la suite.

amicalement

Julien

Note: Tous les trades sont discutés, annoncés et partagés en temps réel sur L'Académie des Graphs.

Sur le site public ici, Le portefeuille est mis à jour une fois par jour vers midi. Le portefeuille représente mes convictions personnelles consolidées (de mes différents courtiers) et n'est pas pas une incitation à l'achat ni à la vente. Il s'agit de mon portefeuille dynamique donc agressif. J'ai un autre portefeuille bas de laine long terme diffusé exclusivement sur l'Académie des Graphs. Mon capital et mon horizon de placement sur chaque titre ne sont surement pas les mêmes que les vôtres. Le portefeuille est là pour partager avec vous en toute transparence mes convictions au quotidien mais n'a pas vocation à être suivi.

La performance annuelle inclus les gains ou moins values latentes des positions en cours. Cela inclus aussi les gains ou pertes de change sur les actions hors Euro (c'est reflété dans la perf de chaque action individuelle). Les éventuels retraits sont annoncés. La performance est donc en net.

Performance 2023: +38%; 2022: +46%; 2021: +122%; 2020: +121%; 2019: +79%; 2018: +21%; 2017: +24%; 2016: +12%; 2015: +45%; 2014: +30%; 2013:+72%...

Recevez mes nouvelles positions ainsi que mon portefeuille boursier par email via des chroniques régulières. C'est gratuit !

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez mon travail. Merci de votre soutien !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comme plus de 10 000 personnes, recevez ma formation, mon top actions et mes chroniques

Recevez gratuitement tout ce qu'il vous faut savoir pour mieux investir, réussir en bourse dès demain et ma formation gratuite pour bien débuter.