Prévision bourse: où ira le CAC 40 demain 19 mars 2015

Vous voulez débuter sans tomber dans les pièges? progresser rapidement? Vous en avez marre de reperdre tous vos gains durement gagnés en un instant? Vous voulez enfin gagner régulièrement et sans stress ? Alors laissez-moi vous apprendre tout ce qu'il vous faut savoir pour enfin franchir un cap dans votre trading et ne plus jamais être le même investisseur. Cliquez-ici pour enfin devenir un trader gagnant

Une séance d’attente avant la FED ce jour sur le CAC 40. En même temps nous pouvions nous y attendre. La FED décidera donc. Mais graphiquement, on a tout de même des points intéressants, déjà soulevés hier et confirmés aujourd’hui. Tout d’abord, on se retrouve avec un cac dans l’incapacité de relancer sa hausse au-delà des 5040 points qui sont résistance. Les supports tiennent, mais les haussiers n’y sont plus suffisamment nombreux pour relancer une forte hausse dans la foulée. Donc situation toujours neutre entre 5000 et 5040 points. Mais à moins d’un lapin sorti du chapeau de Yellen, pour moi c’est négatif sur CAC 40 et la baisse nous tend les bras. Pour autant, pas d’anticipation. La consolidation passera par une rupture des 5000 points ce qui débloquera les 4950 points. Ce n’est que sous les 4950 points, que l’on passera en confirmation de correction avec 4850 en objectif avant rebond plus durable. Bien entendu, au-dessus des 5040 ce scénario serait caduque, mais je doute que la hausse puisse perdurer très longtemps dorénavant. Le secteur automobile a donné ces deux derniers jours un parfait exemple de ce qui se passe lorsqu’un marché en hausse exponentielle corrige…Sortez couvert avec des stops car la volatilité va être au rendez-vous.

analyse cac 40 prévision


Rejoignez l'Académie des Graphs pour ne plus rien laisser au hasard.
  • 50 heures de formation dispensées pendant une année complète
  • Tous les outils, indicateurs et screeners Graphseo
  • Des conférences chaque semaine de revue d'opportunités en direct pour poser vos questions et demander des analyses
  • Un site membres dédié avec un forum et un tchat pour vous accompagner et vous coacher au quotidien avec mon omniprésence
  • Le partage au sein d'une communauté fait de plus de 200 traders comme vous sur la voie de la régularité.
Découvrez ce que l'Académie peut vous apporter et comment y participer en cliquant ici
Suivez-moi, rejoignez la communauté des "Graphs" et ne loupez aucun conseil

signature

Julien Flot est Trader pour compte propre et consultant depuis 2006. Il dispense des formations en bourse et des conseils avisés pour aider les investisseurs sérieux à mieux investir en bourse et surtout acheter des actions au bon moment à moindre risque.

Cliquez-ici pour accéder gratuitement et immédiatement aux actions à acheter cette semaine en bourse.


Vous souhaitez apprendre à faire vos propres analyses techniques et savoir comment détecter les figures graphiques qui gagnent pour enfin savoir quand acheter et quand vendre au meilleur moment? Vous souhaitez être capable rapidement de réaliser le même type d'analyses claires et précises comme moi?

Alors, Téléchargez tout de suite et gratuitement le livre pleins de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

A propos de l'auteur Julien Flot

Julien Flot est Trader pour compte propre depuis 2006 et vous aide en toute transparence au quotidien à mieux investir en bourse. Julien est comme vous, il a un jour voulu débuter en bourse, rapidement perdu quelques milliers d'euros avant d'apprendre de ses erreurs, bâtir une stratégie et l'appliquer avec discipline. Aujourd’hui grâce à sa "stratégie du moindre risque" il est devenu un investisseur qui bat régulièrement le marché! Sur Graphseo bourse, il partage depuis 2008 ses conseils en bourse, analyses et trades avisés pour vous aider à mieux investir et gagner en bourse à moindre risque! Découvrez son histoire en cliquant-ici

Suivez-le sur:

Comment je suis passé d'un petit compte à un portefeuille boursier à 6 chiffres...et comment vous pouvez en faire de même!

La stratégie du moindre risqueUtilisez ma méthode et adoptez comme moi, une stratégie de moindre risque. Débutez, progressez et augmentez votre taux de réussite en devenant un investisseur qui gagne régulièrement en bourse tout en maîtrise et donc durablement. J'ai crée spécialement une formation pour vous guider pas à pas. Découvrez comment acheter les bonnes actions au bon moment et surtout comment savoir quand les vendre avant qu'elles ne baissent.


Profitez d'une méthode clé en main qui gagne, en réduisant les risques et donc en vous permettant de dormir sur vos deux oreilles. Découvrez-la maintenant en cliquant ici.

Cliquez-ici pour en savoir plus
  • Julien dit :

    La Réserve fédérale américaine a ouvert la porte un peu plus grande mercredi à un relèvement de ses taux d’intérêt dès le mois de juin en abandonnant sa promesse d’être “patiente” en matière de normalisation de sa politique monétaire.

    Dans le communiqué publié à l’issue d’une réunion de deux jours, le Federal Open Market Committee (FOMC) de la Fed a toutefois pris acte du ralentissement récent de la croissance économique aux Etats-Unis.

    “Le comité estime qu’il sera approprié de relever l’objectif de taux des fonds fédéraux quand il aura observé une nouvelle amélioration du marché du travail et qu’il sera raisonnablement confiant dans le retour de l’inflation vers son objectif de 2% à moyen terme”, a déclaré la Fed dans son communiqué.

    Ce communiqué constitue le signal le plus net à ce jour de l’approche du premier relèvement des taux américains depuis 2006.

    La Fed précise toutefois qu’une hausse de taux dès sa prochaine réunion, en avril, est “improbable” et elle ajoute que l’évolution de son discours sur l’évolution des taux ne signifie pas qu’elle a arrêté le calendrier de la hausse des taux.

    Elle disait auparavant qu’elle adopterait une attitude patiente en matière de politique monétaire.

    Le dollar cédait du terrain face aux autres grandes devises après la publication du communiqué, l’euro remontant au-dessus de 1,07 dollar.

  • >