Menu

Prévision cac 40 pour la séance du 23 janvier 2014

Recevez mes nouvelles positions ainsi que mon portefeuille boursier par email via des chroniques régulières. C'est gratuit !

Encore une journée sur le CAC où l’on aura pris aucune décision quant à la suite de la tendance. Pour autant cela semble maintenant se préciser avec la séance du jour qui s’st baladée de part et d’autre du support et de la résistance. On reste dans une phase de range purement neutre. Mais maintenant avec le graphique en 15 minutes c’est visible, on a droit à un diamant. La sortie devrait se faire à la baisse pour aller chercher les 4250 points. La signal viendra d’une rupture des 4310 puis confirmation par la rupture des 4290. Outre les 4250 points, l’objectif des baissiers devrait être de rompre les 4230 pour aller chercher les 4120. Mais nous n’y sommes pas encore. Pour le moment même si la probabilité est en faveur des baissiers, il faut se méfier de ce marché qui reste entre deux eaux. Sous 4340 points, mon opinion va plus pour une consolidation qui se confirme sous 4290-4310. Par contre tout mouvement au-dessus des 4340 et confirmé au-dessus des 4356 devrait ouvrir la voie aux 4415 points. Les jeux restent ouverts avec un léger avantage en faveur des vendeurs dorénavant. A suivre

analyse cac 40

Note: Tous les trades sont discutés, annoncés et partagés en temps réel sur L'Académie des Graphs.

Sur le site public ici, Le portefeuille est mis à jour une fois par jour vers midi. Le portefeuille représente mes convictions personnelles consolidées (de mes différents courtiers) et n'est pas pas une incitation à l'achat ni à la vente. Il s'agit de mon portefeuille dynamique donc agressif. J'ai un autre portefeuille bas de laine long terme diffusé exclusivement sur l'Académie des Graphs. Mon capital et mon horizon de placement sur chaque titre ne sont surement pas les mêmes que les vôtres. Le portefeuille est là pour partager avec vous en toute transparence mes convictions au quotidien mais n'a pas vocation à être suivi.

La performance annuelle inclus les gains ou moins values latentes des positions en cours. Cela inclus aussi les gains ou pertes de change sur les actions hors Euro (c'est reflété dans la perf de chaque action individuelle). Les éventuels retraits sont annoncés. La performance est donc en net.

Performance 2023: +38%; 2022: +46%; 2021: +122%; 2020: +121%; 2019: +79%; 2018: +21%; 2017: +24%; 2016: +12%; 2015: +45%; 2014: +30%; 2013:+72%...

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez mon travail. Merci de votre soutien !

3 commentaires

  1. l’avis de Goldman SACHS sur le marché américain

    “Last week we argued that the S&P 500 currently trades towards the higher end of a fair value range based on a variety of metrics, and noted in particular that the P/E multiple has rarely been higher than it is now, outside of the Tech bubble.

    With the market close to fair value, we believe the forward path of US equities will depend on the trajectory of profits rather than further expansion of the valuation. We forecast S&P 500 EPS will grow at a 7% annualized pace through 2016, driving the S&P 500 to 2100 by the end of 2015 and 2200 by the end of 2016: a gain of 20% over the next three years.

    Most client responses attempted to justify personal expectations for continued multiple expansion in 2014. This supports our observation that many on the buy-side expect price gains of 10% to 20% this year, well above the 3% upside to our target of 1900 for year-end 2014. Below we continue the conversation and respond to the most common questions.

    1. Many investors asked how our conclusions would change if we used a longer historical valuation series than forward P/E, which starts in 1976. Exhibits 1 and 2 show a historical series of trailing P/E multiples since 1921 and the distribution of these multiples.

    The 90-year timeseries of trailing P/E multiples shows a similar picture to the 40-year forward P/E multiple timeseries. At 18x, S&P 500 still trades above average valuation, ranking in the 75th percentile historically. While this is modestly lower than the 83rd percentile ranking of 16x forward P/E, the fact remains that market has rarely traded at a higher P/E outside of the Tech bubble, or coming out of recessions when EPS were extremely low.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comme plus de 10 000 personnes, recevez ma formation, mon top actions et mes chroniques

Recevez gratuitement tout ce qu'il vous faut savoir pour mieux investir, réussir en bourse dès demain et ma formation gratuite pour bien débuter.