Menu

Prévision et analyse cac40 pour le 8 juillet 2013

Recevez mes nouvelles positions ainsi que mon portefeuille boursier par email via des chroniques régulières. C'est gratuit !

Comme les marchés donnaient l’impression de ne pas avoir compris, Monsieur Draghi a remis une couche. Il n’en fallait pas tant, le cac 40 repart de l’avant, repasse tous les points pivots et redevient haussier à la faveur d’une continuation du rebond. Mais comme vendredi, Draghi n’aura pas suffit à percer les 3837 points. Et comme vendredi, on sent bien là la présence des vendeurs en embuscade. Et je pense bien, que même si le rebond en cours donne une impression de la puissance acheteuse, celle-ci m’apparaît bien faible et je pense que l’on ne peut que s’en méfier. Plus que la FED ou la BCE pour une fois les marchés semblent attendre les résultats. Nous savons tous, que les entreprises ont sauvé leurs bénéfices grâce à la réduction des coûts. Aujourd’hui tout le monde sait, qu’il n’y a plus grand chose à gratter à ce niveau là. Si les entreprises doivent donc continuer à faire croître leurs bénéfices, il en passera forcément par l’augmentation des chiffres d’affaires. Et la bourse me semble à nouveau regarder de près les résultats économiques plus que les banques centrales. Ainsi le paradigme est entrain de changer et la bourse pourrait décider de venir se re-équlibrer avec la réalité économique, et c’est cela le risque principal pour l’investisseur. Ce changement de paradigme où la bourse va à nouveau évoluer en fonction des résultats et des prévisions de résultats et non plus en fonction des taux des banques centrales. Cela sera un processus long.

Mais déjà le nouveau blocage sur 3837 points, me laisse toujours penser que ce rebond n’est qu’un retracement de la baisse du mois de juin. Par conséquence, je ne l’achète pas. Pour me convaincre je regarde les graphiques des pointures de ces derniers mois comme Essilor, Air liquide, Sanofi, Total, LVMH et j’en passe. Ces graphiques ne me laissent pas penser qu’il reste un potentiel haussier encore grandiose. Bien au contraire, le risque de baisse et de perte est bien plus important.

Niveau graphique on repasse les 3780 points mais on demeure toujours sous les 3837-3867 points. Sous cette zone il est prématuré d’acheter pour le long terme à nouveau en pensant que les acheteurs reprennent la main. Bien au contraire, cette phase de neutralité et de zig zag que l’on avait pu anticiper est plutôt une zone qu’il faut en règle générale éviter de trader en attendant que cela soit plus clair.

Clairement sous 3837-3867 il faut rester opportuniste et ne pas acheter dans une optique de garder très longtemps. Les baissiers cependant ne prendrait définitivement la main une sous le passage des 3737 points. 3750-3780 étant une première étape.

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

cac 40

Note: Tous les trades sont discutés, annoncés et partagés en temps réel sur L'Académie des Graphs.

Sur le site public ici, Le portefeuille est mis à jour une fois par jour vers midi. Le portefeuille représente mes convictions personnelles consolidées (de mes différents courtiers) et n'est pas pas une incitation à l'achat ni à la vente. Il s'agit de mon portefeuille dynamique donc agressif. J'ai un autre portefeuille bas de laine long terme diffusé exclusivement sur l'Académie des Graphs. Mon capital et mon horizon de placement sur chaque titre ne sont surement pas les mêmes que les vôtres. Le portefeuille est là pour partager avec vous en toute transparence mes convictions au quotidien mais n'a pas vocation à être suivi.

La performance annuelle inclus les gains ou moins values latentes des positions en cours. Cela inclus aussi les gains ou pertes de change sur les actions hors Euro (c'est reflété dans la perf de chaque action individuelle). Les éventuels retraits sont annoncés. La performance est donc en net.

Performance 2023: +38%; 2022: +46%; 2021: +122%; 2020: +121%; 2019: +79%; 2018: +21%; 2017: +24%; 2016: +12%; 2015: +45%; 2014: +30%; 2013:+72%...

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez mon travail. Merci de votre soutien !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comme plus de 10 000 personnes, recevez ma formation, mon top actions et mes chroniques

Recevez gratuitement tout ce qu'il vous faut savoir pour mieux investir, réussir en bourse dès demain et ma formation gratuite pour bien débuter.