Une Prévision bourse et CAC 40 2016-2017 pas comme les autres

Vous voulez débuter sans tomber dans les pièges? progresser rapidement? Vous en avez marre de reperdre tous vos gains durement gagnés en un instant? Vous voulez enfin gagner régulièrement et sans stress ? Alors laissez-moi vous apprendre tout ce qu'il vous faut savoir pour enfin franchir un cap dans votre trading et ne plus jamais être le même investisseur. Cliquez-ici pour enfin devenir un trader gagnant

Je commence à être fatigué d’entendre le même pessimisme depuis plus de 3 ans à chaque fois que le marché baisse d’un point. Sans cesse le pessimisme rode.

Et sans cesse, depuis plus de trois années maintenant, il a tort et ruine des milliers d’investisseurs soit en leur faisant prendre des positions à la baisse ou encore sur l’or soit en leur faisant vendre leurs actions par crainte ou en les faisant douter de rentrer sur les marchés.

Bien entendu, la peur a toujours plus fait vendre et les médias et autres gourous ne s’en privent pas pour vendre leurs services. Mais pour gagner en bourse, il ne faut ni être optimiste ni pessimiste mais juste réaliste.

“Le pessimiste se plaint du vent, l’optimiste espère qu’il va changer, l’opportuniste ajuste ses voiles.”
– William Arthur Ward
Voilà une parfaite définition de la philosophie derrière la “Stratégie du moindre risque


Vous souhaitez apprendre à faire vos propres analyses techniques et savoir comment détecter les figures graphiques qui gagnent pour enfin savoir quand acheter et quand vendre au meilleur moment? Vous souhaitez être capable rapidement de réaliser le même type d'analyses claires et précises comme moi?

Alors, Téléchargez tout de suite et gratuitement le livre pleins de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

Au début de l’année encore, tout le monde avait peur du risque Chinois. Aujourd’hui c’est le Brexit. Mais ces événements comme les précédents n’ont pas mis en péril la tendance long terme des marchés et rapidement sont devenus des non-événements. Bien loin des crash boursiers promis.

Alors bien entendu, les arbres ne montent pas jusqu’au ciel et viendra un moment où les marchés prendront la tangente. Les pessimistes se gargariseront d’avoir eu raison. Mais avoir raison sans le bon timing en bourse, c’est tout simplement avoir tort et être ruiné.

J’ai commencé à m’intéresser à la bourse en 1997 avec mes premières actions offertes par mon père. Il s’agissait d’actions France Telecom. J’ai de vagues souvenirs de déjà vu lorsque je compare la période 1997 à aujourd’hui. J’ai fait quelques recherches…

Il est assez intéressant de pouvoir comparer l’environnement économique et l’ambiance générale ainsi que les craintes des économistes et investisseurs de 1997 à celles d’aujourd’hui. Nous sommes dans une situation identique. En 1997, tout le monde avait peur d’un retour de la crise de 1994.

En 2016, tout le monde a peur d’un retour de la crise de 2008. Mais pourtant,, entre 1998 et 2000 c’est bien une bulle haussière qui s’est mise en place sur les marchés.

Et tout tend à prouver que l’année 2016, tout comme l’année 1997 est une année de transition vers un renouveau économique haussier.

Je ne vous parle pas là d’une certitude, je n’en ai point mais d’une conviction.

Je pense que oui il existe des risques économiques ici et là et que le monde n’est pas rose mais il ne l’a jamais été et que la grande majorité des risques sont des risques temporaires qui n’impacteront pas durablement l’économie mondiale. Il n’y a qu’a voir la réaction des marchés financiers le surlendemain du Brexit…Brexit?; quel Brexit ? oublié…non événement.

Pour conserver son objectivité, il faut tout simplement regarder le graphique du CAC 40.

Alors regardons le graphique du CAC 40, mais sur ces 20 dernières années et donc pour y voir quelque chose en données mensuelles

Nous évoluons depuis plus de 15 ans sous une oblique résistance en rouge. Le test et nouvel échec en 2015 a lancé une consolidation sous la forme d’un biseau descendant en orange. Cette figure approche de son terme et c’est pourquoi cet été sera très intéressant à observer car une nouvelle tendance pourrait naître.

Ces derniers mois, les différentes craintes économiques de court terme ont rendu les marchés volatiles. On le voit avec les nombreuses mèches basses sur les chandeliers de ces derniers mois. Mais qui dit mèches basses, dit que chaque attaque baissière fût achetée. En d’autres termes, les acheteurs sont là et le niveau des 3950 à 4090 est clairement vue comme une zone d’achat à bon prix.

On retrouve la consolidation qui dure depuis une année maintenant également sur le rsi. là encore la figure est sur le point d’être à son terme.

Ces dernières semaines avec le Brexit, le CAC 40 s’est donc une nouvelle fois servi de la zone des 4090 pour relancer la hausse et l’attaque du haut du biseau descendant avec les 4040-4070 en résistance.

Outre la résistance oblique en rouge long terme sur les 4900 points, c’est bien celle, horizontale des 4630 points qui s’annonce comme pivot. Au-dessus des 4470 ce serait la prochaine cible. Et en revenant au-dessus des 4630 points, le CAC 40 se mettrait en ordre de bataille pour une nouvelle attaque des 4900/5000 points pour cette fois-ci les franchir sans nul doute. La bulle potentielle sur les actions européennes pourrait alors rapidement provenir de là. Bien entendu je vous parle là d’un scénario long terme (2016-2017-2018).

Comme dans tout scénario, il y a un mais. Comme vous pouvez le voir les mèches basses de ces dernières semaines nous donnent la zone de support à absolument conserver. En-dessous, il va de soi que la baisse prendrait le dessus ce qui ferait plaisir aux cassandres qui depuis 3 ans ont tort et aimeraient bien finir par avoir raison avant leur retraite… Cette zone de support se trouve dans la zone des 3950 à 4090 points.

Au-dessus de cette zone des 3950-4090, j’adapte mes voiles à privilégier un scénario haussier.

PS: jetez un oeil à 2008, vous voyez une ressemblance avec la configuration actuelle ? moi non. Par contre regardez 1996-1997 maintenant. Si nous venions à revenir au-dessus des 4630 points, le CAC 40 se retrouverait exactement dans les mêmes dispositions qu’en 1997.

Mais attentions, les mêmes causes ne mènent pas forcément aux mêmes effets en bourse…

 

analyse cac 40


Suivez-moi, rejoignez la communauté des "Graphs" et ne loupez aucun conseil

A propos de Julien Flot

Julien Flot est Trader pour compte propre depuis 2006 et vous aide en toute transparence au quotidien à mieux investir en bourse. Julien est comme vous, il a un jour voulu débuter en bourse, rapidement perdu quelques milliers d'euros avant d'apprendre de ses erreurs, bâtir une stratégie et l'appliquer avec discipline. Aujourd’hui grâce à sa "stratégie du moindre risque" il est devenu un investisseur qui bat régulièrement le marché! Sur Graphseo bourse, il partage depuis 2008 ses conseils en bourse, analyses et trades avisés pour vous aider à mieux investir et gagner en bourse à moindre risque! Découvrez son histoire en cliquant-ici

Suivez-moi sur:

Comment je suis passé d'un petit compte à un portefeuille boursier à 6 chiffres...et comment vous pouvez en faire de même!

La stratégie du moindre risqueUtilisez ma méthode et adoptez comme moi, une stratégie de moindre risque. Débutez, progressez et augmentez votre taux de réussite en devenant un investisseur qui gagne régulièrement en bourse tout en maîtrise et donc durablement. J'ai crée spécialement une formation pour vous guider pas à pas. Découvrez comment acheter les bonnes actions au bon moment et surtout comment savoir quand les vendre avant qu'elles ne baissent.


Profitez d'une méthode clé en main qui gagne, en réduisant les risques et donc en vous permettant de dormir sur vos deux oreilles. Découvrez-la maintenant en cliquant ici.

Cliquez-ici pour en savoir plus

Partagez votre avis et laissez un commentaire:

annick says 19 juillet 2016

moi je pense que c’est plutôt un bull trap avec un vix au plus bas, le marché est trop confiant (comme vous ?) et va corriger sévèrement comme tous les 7/8 ans.
le cycle recommence et la cupidité des uns qui croient que les arbres montent au ciel va ensuite entraîner la panique (regardez les bénéfices des entreprises US depuis plus d’un qui se cassent la figure et obligent celles-ci à racheter leur propres actions avec de la fausse monnaie des banques centrales pour continuer à faire grimper leur cours). la réalité va nous rattraper comme d’habitude.
cordialement.

Reply
    Julien Flot says 19 juillet 2016

    Je n’ai pas dit le contraire. la réalité nous rattrapera et une crise viendra. Mais quid du timing ? si essentiel pour gagner en bourse. Je n’ai aucunes certitudes, mais au-dessus des supports, je préfères adapter mes voiles et suivre le marché jusqu’a ce qu’il me prouve le contraire.
    Votre message est plein de bon sens, mais je peux les retrouvez sur des analyses similaires effectuées depuis 2012…Alors oui, les arbres ne montent pas jusqu’au ciel et viendra un temps où un marché baissier prendra le dessus et renverra tout le monde à la réalité. Mais en attendant, il est dangereux de l’anticiper.

    Reply
    Julien Flot says 19 juillet 2016

    Dans les périodes d’incertitude, il est normal que l’on trouve tout autant d’investisseurs pessimistes qu’optimistes. C’est pour cela que je compare la situation actuelle à 1996 et non à 2008.

    Reply
edouard says 19 juillet 2016

bonjour,
la ressemblance avec 2008 c’est le ETE que l’on retrouve en 2016.
par ailleurs, les actions montent dans le vide grâce à l’appui des banques centrales, il ne faudrait pas l’oublier et la valeur refuge (l’or) a repris sa tendance haussière…
prévoir un cac un plus de 5000 dans quelques mois paraît bien optimiste au regard de la situation économique global et de la récession qui guette aux US. l’optimisme c’est bien, le réalisme c’est mieux. à chaque crise nous avons aussi les permabull qui prédisent le meilleur pour la suite, sans prendre en compte la probabilité d’un événement type cygne noir qui depuis le début de l’histoire de la bourse s’est toujours produit. vous dites que les commentateurs sont pessimistes, je trouve au contraire qu’ils se voilent la face avec des chiffres économiques bidons et des analyses en décalage avec la réalité de l’action des banques centrales. le japon va expérimenter l’helicopter money, je ne vois pas de raison de se réjouir de cette situation hormis se dire que l’or va encore plus prendre le nord…
merci

Reply
    Julien Flot says 19 juillet 2016

    Comme d’habitude il est possible de voir le verre à moitié plein ou à moitié vide. Vos craintes je les expose, et je les intègre dans mon exposé. Je ne me voile pas la face, je prône l’opportunisme et la capacité non pas d’être pessimiste ni optimiste mais d’adapter ses voiles au vent.
    J’ai annoté qu’il conviendrait de vraiment devenir positif sur la capacité du CAC 40 de revenir au-dessus des 4630 points. En attendant, les scénarios optimistes et pessimistes cohabitent. Mais je note la forte tenue des 3950-4090 points, en-dessous de ce niveau il est inutile de parler de crash boursier.
    Enfin, dans le titre de l’article j’annote bien qu’il s’agit d’une prévision de marché pour 2016-2017.
    Vous parlez d’une ETE? je serai intéressé pour que vous m’envoyez un graphique pour me l’annotez car elle ne me saute pas aux yeux.

    PS: En 2013 j’avais fait le même type d’article lorsque le Nikkei était à 8000 points et que j’entrevoyais la mise en place d’un cycle haussier…je m’étais fait lynché.
    En 2015 j’ai entrevu également le retour en forme de l’indice Chinois de Shanghai, là encore, beaucoup de critiques reçues.

    Mais je suis d’accord avec vous pour dire qu’il s’agit là d’une conviction propre, d’une hypothèse de travail, et je n’ai jamais de certitudes, je m’adapte à ce que le marché dicte.

    Reply
william k says 19 juillet 2016

Belle analyse. Intelligente et humaine.
Après avoir pas tourné sur internet, graphseo est le meilleur site.
J’espère que tu continueras deja alimenter ce site longtemps.
Merci pour Sequana, Peugeot en debut de moins.
Je suis partis sur du bx4 aussi pour la consolidation (?). On verra

Reply
Stefix says 18 juillet 2016

Il ne faut pas être trop pessimiste : je dis OUI tes propos sont exacts.
Par contre je dis que les marchés sont soutenus volontairement dans les mouvements de baisse par injection de liquidités . Un Brexit en 2008 nous aurait fait mal.
C est pourquoi ensuite parler d un retournement haussier LT je suis sceptique car les catalyseurs au niveau économiques ne sont malheureusement pas la.

Reply
    Julien Flot says 18 juillet 2016

    Commen en 1996, mais ils sont arrives alors que le pessimisme était majoritaire

    Reply
    Julien Flot says 19 juillet 2016

    graphiquement, sous 4630 il est trop tôt pour parler de reprise haussière, mais le scénario n’est pas caduc tant que la zone des 3950-4090 tient. Que les marchés soient artificiellement soutenus, ok, mais telle est la conséquence de l’avènement de la monnaie fiduciaire. tant qu’il y a du papier la musique continuera. Je suis d’accord pour dire que lorsque la musique va s’arrêter cela va faire mal, mais en attendant, rien ne nous indique que nous arrivons à la fin du morceau, bien au contraire

    Reply
Phil says 18 juillet 2016

salut

oui il est bon parfois de prendre du recul.
la zone des 3900-3950 semble être un support plus fort que les 3600. je doute maintenant qu’on aille chercher les 3600. la baisse depuis 1 an se fait dans une pente plutôt modérée par rapport à un krach, donc pas de panique. ça retrace pas mal mais ça ne fait que retracer et ça a, semble-t-il, trouvé son point bas long terme dans la zone des 3900-3950, mais il faut être réactif pour mettre son épuisette à ce niveau, ça remonte vite.
le fait que les US veulent aller plus haut va surement tirer le CAC vers le haut. et le passage de résistances importantes peut entrainer le CAC assez haut, surtout si ça veut rattraper les US (le S&P500 est bien plus haut que les pics de 2000 et 2007, même le CAC 40 GR est à la traine).
à voir par la suite. j’espère une bonne consolidation cette été pour rerentrer long terme.

Reply
Ajoutez votre réponse

6 Partages